RMC Sport

Lyon veut repartir du bon pied

Le milieu de terrain sera un des atouts lyonnais pour le déplacement à Lille.

Le milieu de terrain sera un des atouts lyonnais pour le déplacement à Lille. - -

Le staff et les joueurs de l’OL ont tenu une réunion commune mardi pour remettre les choses à plat après un mois sans victoire. Le match à Lille, ce dimanche (21h), permettra de déterminer si le dialogue a porté ses fruits.

Vendredi, Aly Cissokho ne savait pas vraiment s’il pouvait lâcher le morceau. Mais devant les journalistes, il a finalement expliqué la teneur de la réunion interne organisée cette semaine par les joueurs et le staff technique. « Il fallait crever l’abcès », estime-t-il.

Affectés par un mois de novembre difficile (quatre matches nuls et une défaite), les Lyonnais ont d’abord demandé à leur entraîneur de clarifier un dispositif tactique dans lequel ils se sentent « dans le flou », selon les termes du latéral gauche lyonnais. Ils ont également réclamé des entraînements « avec ballon », plus ludiques que les séances basées sur le seul travail physique. Un message qui semble avoir été entendu par Claude Puel, bien loin en la circonstance de son image d’entraineur têtu et directif.

Puel : « Un bon match pour repartir »

« L’objectif, c’est de ne pas se disperser, de repenser notre jeu et de reprendre les bases, explique l’entraîneur lyonnais, interrogé sur le contenu de l’échange avec ses joueurs. On doit être assez mature pour analyser nos manques avec objectivité. » Il estime d’ailleurs que la rencontre à Lille constitue « un bon match pour repartir sur des bases saines. »

La tâche des Lyonnais ne s’annonce pourtant pas évidente. Privés de Bastos, suspendu, et de Toulalan, touché aux adducteurs, ils seront confrontés à une équipe lilloise revancharde après sa sévère défaite cette semaine contre Valence, en Ligue Europe (1-3). « Ce match se situe dans le même contexte que la réception des Girondins (au début du mois de novembre, NDLR), glisse Rudi Garcia. On avait perdu en semaine en Coupe d’Europe, avant de recevoir un club de grande stature. » Les Lillois avaient alors battu Bordeaux (2-0). Ils aimeraient sûrement rejouer le même tour aux Lyonnais.

La rédaction