RMC Sport

Marseille enfonce Saint-Etienne

Le Marseillais a inscrit ses septièmes et huitièmes buts face à Saint-Etienne (3-0).

Le Marseillais a inscrit ses septièmes et huitièmes buts face à Saint-Etienne (3-0). - -

Victorieux 3-0 dans le Chaudron, les joueurs d’Eric Gerets reprennent la deuxième place du classement, à un point de Lyon.

Marseille tient son rang. Seule équipe derrière Lyon à affirmer haut et fort ses envies de titre, l'OM n'a pas fait de détails face aux 18èmes de la Ligue 1. Le résultat fut pourtant long à se dessiner. En première période, Saint-Etienne impose un gros pressing d'entrée. Les Olympiens, eux, ne se montrent dangereux que sur coups de pied arrêtés, sans toutefois se procurer d'occasions nettes.

L'entame de la deuxième période est d'un tout autre acabit. Saint-Etienne recule d'entrée, et subit les assauts des attaquants marseillais. Jérémie Janot, qui effectue son 300ème match professionnel, retarde longtemps l'échéance face aux tentatives de Valbuena ou Ben Arfa, entré en jeu. C'est finalement suite un accrochage grossier de Mirallas sur un joueur marseillais, dans la surface de réparation, que le match bascule. M. Kalt siffle un pénalty, que Niang convertit sans problème (1-0, 60ème).

Saint-Etienne peut d'ailleurs s'estimer heureux de ne pas continuer la rencontre à dix, tant l'attitude de Bayal envers l'arbitre fut aggressive. Un quart d'heure plus tard, les Verts sortent définitivement de la rencontre : Brandao inscrit son troisième but sous le maillot marseillais, de la tête (2-0, 74ème), avant que Niang ne scelle définitivement le score sur un ultime cafouillage de la défense stéphanoise (3-0, 76ème).

Les Olympiens, grâce à cette victoire nette et sans bavure, préparent idéalement leur quart de finale de coupe de l'UEFA contre le Chakhtior Donetsk. Ils soignent également leur différence de but, la meilleure de Ligue 1 (+22). Saint-Etienne, en revanche, peut s'inquiéter. Le manque de confiance de ses attaquants est criant, sa défense fébrile, et son infirmerie bien remplie (Payet est venu s'ajouter à la longue liste des blessés avant ce match).

La rédaction - Sylvain Mouillard