RMC Sport

Marseille - Fanni : « On réagit plus qu’on agit »

Rod Fanni

Rod Fanni - -

La défaite de Marseille à Sochaux (3-1) ce dimanche, rend Rod Fanni amer. L’international français regrette les approximations de son équipe sur coups de pied arrêtés et son manque de pris d’initiatives.

Rod, comment expliquez-vous ce revers ?

On a vécu un match un peu délicat dans le sens où on a bien entamé la rencontre et puis on a eu un passage à vide. La neige ne nous a pas forcément aidés. On prend deux buts sur coups de pied arrêtés et je ne pense pas que ça soit dans le cours du jeu. Tout de suite ça nous fait défaut. On a essayé de réagir mais ça n’a pas suffi. On prend un but malencontreux dès le début de la seconde période donc c’est difficile de revenir d’autant qu’ils ont resserré les lignes. On a essayé de contourner le bloc mais ça n’a pas fonctionné.

Vous parliez de la neige, vous étiez à Marrakech en milieu de semaine, est-ce que ça a joué ?

Ce n’est pas une histoire de froid. C’est surtout la neige qui nous a gênés. Au niveau des appuis et des transmissions, c’est devenu beaucoup plus difficile mais ça reste seulement 20-25 minutes du match. Il aurait fallu être plus vigilant sur les coups de pied arrêtés et ensuite on aurait pu espérer mieux même si on a beaucoup essayé. On m’a parlé de record de tirs au but (25 dans ce match dont 7 cadrés), ça ne nous console pas, ça prouve qu’on a tenté mais ça n’a pas été suffisant. Depuis trop longtemps on réagit plus qu’on agit. On retombe dans nos travers, j’espère qu’on va bien réagir.

« On est content pour Rémy »

Est-ce une défaite qui fait mal dans la course à la Ligue des Champions ?

Oui ça fait très mal parce qu’on venait ici avec de bonnes intentions et pour ramener des points. Finalement on ne ramène aucun point, même pas un. C’est une désillusion. On se demande ce qu’il fallait faire. Des fois le football en décide autrement… On aurait pu mieux faire sur coups de pied arrêtés, mieux défendre par exemple et être plus audacieux par la suite.

Un mot sur le départ probable de Loic Rémy pour Newcastle. Comment le groupe vit ce transfert ?

On est content pour lui parce qu’il avait l’air d’être heureux de ce transfert. Pour nous c’était une perte en plus vu qu’on n’a pas forcément un groupe très large, il faudra composer sans lui. Je lui souhaite vraiment que du bonheur là-bas. Je sais que le Championnat anglais l’attirait donc j’espère que ça va bien se passer pour lui.

Propos recueillis par Jérôme Sillon