RMC Sport

Monaco cartonne, Boulogne n’y arrive pas

Coupe de la Ligue, mais aussi championnat ce mercredi soir. On jouait en effet deux rencontres en retard. Pour le compte de la 15e journée, Monaco s’est offert Montpellier (4-0), alors que dans le cadre de la 18e journée, Boulogne sur Mer n’a pu faire mieux que match nul contre Sochaux (0-0).

Montpelliérain ne sera pas le nouveau dauphin de Bordeaux. En cas de victoire à Monaco, les Héraultais auraient pu grimper sur la deuxième place du podium aux Lillois. Raté ! La faute à une très belle équipe de Monaco qui remonte, elle, à la septième place, bien calé entre Lyon et le PSG. Un bond de quatre place qui donne de nouvelles ambitions aux joueurs de la Principauté. L’exclusion de Belhanda (72e) et de l’entraîneur Girard (77e) ne sont pas venues arranger les choses. Il faut dire que l’essentiel était fait, notamment grâce à Puygrenier qui devançait Spahic au duel (1-0, 11). En deuxième mi-temps, l’ASM réalise le break grâce au jeune Haruna, auteur d’une belle reprise (2-0, 55e). Ce jeune prometteur double la mise une dizaine de minutes plus tard et c’est Diego Perez qui scelle la victoire de ses hommes sur un tir contré (4-0, 87). Monaco est prêt à jouer les trouble-fête.

Dans l’autre rencontre en retard du jour, c’est Boulogne sur Mer qui réalise la mauvaise opération. Les Nordistes ont concédé le match nul (0-0) contre Sochaux. Ce point ramené permet aux Doubistes de passer de la quinzième à la treizième place. Quant aux Boulonnais, ils pourraient rapidement retrouver la Ligue 2. Sept points récoltés en quatorze rencontres, la situation n'incite guère à l'optimisme.

La rédaction