RMC Sport

Nantes: Kita suspendu quatre mois par la commission de discipline

Waldemar Kita, président du FC Nantes, a écopé de quatre mois de suspension (dont deux avec sursis) au terme d'une instruction de la commission de discipline de la LFP. Le dirigeant a été sanctionné pour son comportement envers le corps arbitral du match Nantes-PSG (3-0).

Quatre mois de suspension, dont deux mois avec sursis. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) n'a pas été tendre avec Waldemar Kita. Le président du FC Nantes a été sanctionné pour avoir eu un comportement déplacé à l'égard du corps arbitral, au terme de la défaite 3-0 à domicile de son club contre le Paris Saint-Germain.

Un penalty de Mbappé à l'origine de l'affaire

Ce match s'était déroulé le 31 octobre, dans le cadre de la neuvième journée de Ligue 1. Selon 20 Minutes, le dirigeant nantais avait demandé des explications concernant le penalty litigieux sifflé en faveur de Kylian Mbappé après un contact avec Jean-Charles Castelletto en seconde période. Le champion du monde français s'était chargé d'aggraver le score.

Christian Gourcuff, l'entraîneur nantais, avait déploré cette décision arbitrale en conférence de presse: "C'est un penalty pour le moins discutable. (...) Même si l'arbitre peut se laisser abuser, la VAR a la capacité de rétablir la justice. Si ce n'est pas le cas, je ne vois pas trop l'intérêt de la VAR".

La suspension de Waldemar Kita prend effet à partir du 24 novembre. Il sera donc privé de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles jusqu'au 24 janvier 2021.

JA