RMC Sport

Nantes-PSG: les notes

Si le PSG a logiquement battu le FC Nantes (4-1), ce samedi à la Beaujoire, les joueurs de Laurent Blanc ont longtemps été bousculés par des Jaune et Vert culottés durant 45 minutes. Les Parisiens peuvent remercier Angel Di Maria, impliqué sur trois des quatre buts parisiens.

NANTES

Rémy Riou 4
Léo Dubois 5,5
Oswaldo Vizcarrondo 4
Lorik Cana 4
Wilfried Moimbé 5,5
(Remplacé par Adrien Thomasson, 68e)
Valentin Rongier 5,5
Birama Touré 5,5
Jules Iloki 5
Alejandro Bedoya 4
Emir Lenjani 4
Yacine Bammou 6
(Remplacé par Johan Audel, 76e)

Une équipe trop limitée. Voilà ce qui ressort de la prestation des Nantais, excellents durant 45 minutes, mais « mangés » dans tous les secteurs après la pause. Symbole de ce FCN à deux vitesses, Yacine Bammou. Dans tous les bons coups, l’attaquant des Canaris a ouvert le score d’une belle tête avant de flirter avec un doublé, son « coup de boule » échouant sur le poteau gauche de Kevin Trapp. Malheureusement pour lui, comme son équipe, il sombrera en deuxième mi-temps, écrasé par le rouleau compresseur parisien. Si la défense nantaise a péché dans la concentration, à l’image de la charnière centrale Cana-Vizcarrondo, aux abonnés absents en deuxième mi-temps, les arrières latéraux, Léo Dubois et Wilfried Moimbé (11 matches en L1 à eux deux) n’ont pas à rougir de leur prestation.

PSG

Kevin Trapp 5 
Serge Aurier 7
Marquinhos 5,5
Thiago Silva 5,5
Layvin Kurzawa 5
Benjamin Stambouli 5
(Remplacé par Thiago Motta, 65e)
Marco Verratti 5,5
Javier Pastore 6
Lucas 3
(Remplacé par Edinson Cavani, 65e)
Angel Di Maria 7
(Remplacé par Ezequiel Lavezzi, 81e)
Zlatan Ibrahimovic 6

Il y a eu deux PSG à la Beaujoire. En première mi-temps, les Parisiens, apathiques, ont affiché leur visage le plus triste, à l’image de Marco Verratti, étonnamment maladroit (11 ballons perdus à la pause). Nettement plus concernés en seconde période, ils ont fait la différence grâce notamment à l’opportunisme de Zlatan Ibrahimovic, auteur de son deuxième but en deux matches, mais lui aussi hors-sujet durant 45 minutes. La prestation d’Angel Di Maria est aussi à mettre en lumière. Impliqué sur le premier but, l’Argentin a délivré une passe décisive pour Edinson Cavani avant d’inscrire le troisième but sur une belle ouverture de Javier Pastore, lui aussi dans le coup sur le but d’Ibra. Prestation très solide aussi pour Serge Aurier, récompensé par un joli but en fin de rencontre. Impossible enfin de ne pas souligner la sixième réalisation en championnat d’Edinson Cavani. Neuf minutes après son entrée en jeu, l’Uruguayen a fait basculer le match sur son premier ballon, de la tête. Indispensable. Mauvaise note enfin pour Lucas, titulaire et incapable de faire des différences. Inquiétant.