RMC Sport

Nenê va mieux

-

- - -

Le milieu de terrain du PSG a semble-t-il complètement digéré sa non-convocation pour le match amical France-Brésil. Il compte bien rebondir dès samedi (21h) contre Rennes en championnat.

Au moment de l'annonce, le 25 janvier dernier, il avait semblé très affecté. La sélection brésilienne, Nenê en avait fait l’un de ses principaux objectifs de la saison. Mais son sélectionneur a préféré se passer de lui dans la liste pourtant très exhaustive qu’il a dévoilée en vue du match amical France-Brésil du 9 février.

« Je suis déçu, avait simplement déclaré Nenê ce jour-là à la sortie de l'entraînement. Maintenant, il faut que je continue à travailler pour atteindre cet objectif. » Selon ses proches, les jours qui avaient suivi cette annonce avaient été difficiles. Le milieu de terrain, étincelant sous le maillot parisien depuis le début de la saison, faisait la moue. On le retrouvait tête basse à l'entraînement, moins souriant qu'auparavant.

Mais après en avoir beaucoup parlé avec sa famille, ses proches et son agent, comme pour mieux évacuer sa désillusion, Nenê a petit à petit retrouvé le sourire. Pour preuve, ses éclats de rire cette semaine à l'entraînement avec ses coéquipiers, qui l'ont beaucoup soutenu durant cette période, notamment son compatriote Marcos Ceara dont il est très proche dans le vestiaire.

Kombouaré : « Il sera à nouveau décisif »

« Il a évacué cette liste, assure aujourd’hui son agent Christophe Mongai. Il était très déçu mais il se dit qu'il n'a plus de question à se poser. Il s'est remobilisé et il est surmotivé. »
Cette semaine, le Brésilien est resté très concentré durant les séances. Il est même aller jusqu'à faire du rab après l'entraînement, pour travailler les coups de pieds arrêtés. Pendant près d'un quart d'heure, ce vendredi, Nenê a enchaîné avec beaucoup de réussite les coups francs à 20 mètres, l'une de ses grandes spécialités.

Antoine Kombouaré, son entraîneur, n'a aucun doute sur le rendement de sa pépite pour la deuxième partie de la saison. « Je le sens très bien, lâche-t-il. Sur une saison qui dure onze mois, il y a des états de forme qui sont fluctuants en fonction de la période ou en fonction de décisions comme celle-là. Mais le groupe est bien et il avance avec nous et je suis sûr qu'il sera à nouveau décisif. » Le match à Rennes permettra au Brésilien de donner une première réponse.