RMC Sport

Nice: Dante soulagé par l'arrêt de la saison

Dante (36 ans), capitaine de Nice, est soulagé par l'arrêt de la saison de Ligue 1 et souligne l'importance de privilégier la santé et de respecter les professions en première ligne davantage que le football.

Confiné au Brésil, Dante (36 ans) a appris avec soulagement l'arrêt de la saison de Ligue 1, mardi après l'annonce du Premier ministre, Edouard Philippe. Le capitaine de Nice juge même que le maintien de la Ligue 1 aurait provoqué un tollé. 

"On serait passés pour des guignols"

"Beaucoup de gens sont morts ou endeuillés, on ne sait pas régler un gros problème mondial mais on voulait trouver la solution pour jouer au foot, confie-t-il dans dans L'Equipe. Au lieu de se concentrer sur ce qui allait améliorer la situation du peuple, on réfléchissait au jeu. C’est notre travail mais ce n’est pas une priorité: des gens vont à l’hôpital, d’autres dépendent de petits boulots qu’ils perdent mais les footballeurs auraient joué? Alors que ceux qui ont vraiment besoin de travailler ne peuvent pas? C’était indécent. On serait passés pour des guignols. Ce n’était pas une démarche logique, car le foot ne va rien améliorer."

Le Brésilien estime que les clubs survivront à cette crise grâce aux prochains droits TV de la saison prochaine. Il rapporte également que de nombreux joueurs craignaient de retourner sur les terrains. L'ancien défenseur du Bayern Munich se fiche même de penser à une éventuelle qualification européenne de Nice, 6e lors de la 28e journée et potentiellement qualifié pour la Ligue Europa si les Coupes nationales ne vont pas à leur terme et si le classement était arrêté à la J28 ou selon le système d'un quotient. 

"On peut être européens, mais je n’échangerais jamais la santé des gens contre une qualification européenne. Les intérêts des clubs deviennent tellement petits par rapport à ce qu’il se passe."

NC