RMC Sport

Nice: "Moi, je serais venu dire au revoir à tout le monde", le petit tacle de Todibo à Galtier après son départ

Passé de Nice à Paris il y a quelques semaines, Christophe Galtier n'a pas laissé que des bons souvenirs à tout le monde du côté du Gym. Son ancien défenseur, Jean-Clair Todibo, ne semble pas forcément regretter le technicien français.

"Moi je serais venu voir tout le monde pour dire au revoir avant mon départ. Chacun sa méthodologie, on voit peut-être les choses différemment. Mais ce n’est pas une critique". Cela y ressemble un peu, tout même, de la part de Jean-Clair Todibo lorsqu'il évoque le départ de Christophe Galtier.

Interrogé par Nice-Matin, le défenseur central de l'OGC Nice en a profité pour s'adresser indirectement à son ancien entraîneur, parti pour le PSG: "On l'a tous appris (son départ) via les médias pendant nos vacances", a regretté l'ancien Blaugrana.

Le joueur de 22 ans ans ne s'est pas dit particulièrement affecté par le départ de Christophe Galtier, au contraire de celui de Julien Fournier, directeur du football parti d'un commun accord avec le club cet été. Il a occupé différents postes au sein du Gym pendant plus de onze ans, depuis 2011.

On avait noué une grosse relation

"Julien me disait ce qu'il avait à me dire, ne se cachait derrière personne pour me reprocher mon comportement, développe Todibo. Il était dur mais juste. Et toujours dans le respect. Je préfère qu'on me dise les choses, il a une honnêteté que j'ai rarement vue dans le foot." L'arrière dit avoir "noué une grande relation" avec l'ancien dirigeant. Son départ l'a fortement affecté, il s'est dit "surpris et déçu".

Racheté par Ineos en 2019, Nice est entré dans une nouvelle ère, comme le montre son activité sur le marché des transferts. Les recrutements de joueurs à fort potentiel (Beka Beka, Todibo, Stengs) entourés de cadres d'expérience (Ramsey, Dante) devraient permettre au Gym de nourir de grandes ambitions.

Praslin Bonnet