RMC Sport

Nice: Reine-Adélaïde explique son choix de quitter l’OL

Présentée ce jeudi, la recrue de l’OGC Nice, Jeff Reine-Adélaïde, est revenue sur son départ mouvementé de l’Olympique Lyonnais.

Entouré par Jean-Pierre Rivère et Patrick Vieira, Jeff Reine-Adélaïde présente tout sourire son nouveau maillot rouge et noir floqué du numéro 29. A 22 ans, le milieu de terrain s’apprête à vivre une nouvelle expérience à l’OGC Nice. Malgré le forcing du Hertha Berlin, il a rejoint le club azuréen dans les dernières heures du mercato après qu’un accord de prêt d’un an avec une option d’achat de 25M€ soit trouvé avec l’Olympique Lyonnais. "Nice est un club qui me suit depuis pas mal d’années, depuis que j’étais à Arsenal, a déclaré l’international Espoirs jeudi lors de sa présentation. L’année dernière, ils sont arrivés un tout petit peu trop tard parce que j’avais déjà pris ma décision avec Lyon. C’est la bonne année."

"Aucun souci avec Rudi Garcia"

Si l’arrivée de l'ex-Angevin à Nice fait le bonheur de Patrick Vieira, son départ de l’OL s’est accompagné de quelques remous. A l’origine, une interview dans laquelle JRA regrette son faible temps de jeu et évoque ses envies de départ. "Je ne vais pas revenir sur mes propos, a-t-il commenté. Ça a dû en choquer plus d’un. Je souhaite m’excuser par rapport à l’institution de Lyon et ses supporters." Reine-Adélaïde éteint aussi la rumeur d'une brouille avec son ancien coach Rudi Garcia. "Il n’y avait aucun souci avec le coach. On a eu une discussion après mon interview et la sienne. J’étais blessé malheureusement et je n’étais pas apte pour jouer avec l’équipe."

Enfin, Reine-Adélaïde a expliqué pourquoi il a dit non au Hertha Berlin en dépit d’une offre plus intéressante que celle de l’OGCN. "J’avais vu que les deux clubs s’étaient mis d’accord. Mais je ne me voyais pas quitter la France sans avoir vraiment réussi dans mon pays", conclut le néo-Aiglon.

ABr avec CB à Nice