RMC Sport

Nicollin : « Marre de payer »

Louis Nicollin

Louis Nicollin - -

Mot d'ordre : solidarité. Les clubs professionnels ont tous décidé de faire grève fin novembre, pour exprimer leur mécontentement concernant la taxe à 75%. Pour Laurent Nicollin, cette réaction était inévitable. « Ce n’est pas une grève mais une journée blanche, précise le président de Montpellier dans le Midi Libre. C’était le moment de réagir. On en a marre de payer des charges et des impôts. Ce qu’on digère encore moins, c’est que cette mesure soit rétroactive et concerne les salaires de la saison dernière. Cela nous impacte davantage. Ça représente une somme d’un million d’euros pour le MHSC. Je ne les ai pas budgétés. Comme je fais ? L’équilibre du système est menacé. »

J.L