RMC Sport

OL: après la défaite, Garcia fait passer ses messages aux joueurs

L’OL a concédé sa première défaite depuis le 15 décembre dernier, sur la pelouse de Nice (2-1) ce dimanche dans le cadre de la 22e journée de Ligue 1. En conférence de presse d’après-match, Rudi Garcia a regretté certaines actions qui n'ont pas abouti, comme celles de Tete ou de Traoré. Et a fait passer des messages.

La belle série a donc pris fin. Après neuf rencontres consécutives sans défaite toutes compétitions confondues, l'OL a fini par chuter. Ce dimanche après-midi, le club rhodanien a été battu par l'OGC Nice (2-1), dans le cadre de la 22e journée de Ligue 1.

Un match marqué par une expulsion de chaque côté, mais également par quelques actions non abouties de la part des Gones. C'était en tout cas le sentiment d'après-match de Rudi Garcia. Présent en conférence de presse, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais a exprimé des regrets, lui qui estime que ses hommes avaient les moyens d'égaliser.

"Ils en voulaient plus que nous, étaient plus déterminés, a souligné Rudi Garcia, comme pour adresser un message à son groupe. La victoire est revenue à l'équipe qui en voulait le plus. On ne peut pas se permettre d'être en mode gestion, on doit être en mode détermination. [...] Je nous ai pas trouvé très brillants sur le plan physique alors qu'on était frais, c'est que le problème ne vient pas de là. Il va falloir se ressaisir."

"Des situations où on n'a pas été lucide dans la finition"

L'ancien coach de l'OM n'a d'ailleurs pas hésité à citer Tete ou encore Traoré du côté du manque de réalisme: "On n’a pas suffisamment cadré, alors qu'on a eu des situations, notamment sur les coups de pied arrêté et sur le jeu de tête de Marcelo. Et puis on a des situations où on n’a pas été lucide dans la finition. Je pense à Kenny Tete sur le ballon de Moussa Dembélé, sur le centre de Maxwel (Cornet), la reprise de Bertrand Traoré, même si elle est difficile."

Des regrets, Garcia semble en avoir beaucoup, également au niveau de la défense, qui a encaissé deux buts: "Des situations proches du but et dans la surface adverse, on en a eu. Mais comme on n’a pas cadré ou pas suffisamment cadré fort, on n’a pas marqué ce deuxième but et on a pris un but, par contre. On a pris un but sur une bonne action de Nice, mais où on peut faire bien mieux sur le plan défensif."

MM avec Jordan Ollivier