RMC Sport

OL: Aulas explique pourquoi il réclame 117 millions à la LFP

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas réclame 117 millions d’euros à la LFP en raison de l’arrêt prématuré de la saison 2019-2020 de Ligue 1 pour cause de crise sanitaire. Une attaque qui vise la Ligue plutôt que l'Etat. Une affaire de "procédure" selon JMA.

Si l’OL a clos l’exercice 2019-2020 en beauté avec une demi-finale de Ligue des champions perdue face au Bayern Munich, son président Jean-Michel Aulas n’a pas oublié l’arrêt prématuré de la Ligue 1. Une décision actée fin avril par la LFP en pleine crise sanitaire après une demande du gouvernement. Dur à digérer pour les Gones, 7es du championnat et donc privés de Coupe d’Europe pour la première fois depuis 1997. Jean-Michel Aulas, qui s’estime lésé, a demandé une indemnisation de 117 millions d’euros à la Ligue

"Moi, je ne suis pas avocat"

"Nos avocats ont pensé qu'il était bien, plutôt que d'attaquer l'État directement pour la décision d'arrêter le championnat, que ce soit la Ligue qui nous dise de l'attaquer, explique-t-il ce vendredi à L’Equipe. Moi, je n'aurais pas fait ça, mais ce sont nos avocats qui ont dit que c'était mieux de passer par la Ligue pour qu'elle nous dise qu'elle n'était pas responsable, mais que c'était l'État."

Le président lyonnais évoque "des aspects de procédures" pour justifier sa requête à la LFP plutôt qu’à l’Etat. "Moi je ne suis pas avocat", rappelle celui qui se présente au conseil d’administration de la LFP. A ce propos, Aulas se dit prêt à retirer la demande d’indemnisation si elle l’empêche d’être candidat. Et d’ajouter: "Si je ne devais pas entrer à la Ligue, ce n'est pas très grave non plus."

ABr