RMC Sport

OL: Aulas veut conserver Depay "le plus longtemps possible"

Invité exceptionnel de l’émission Breaking Foot ce lundi (RMC Sport 1), Jean-Michel Aulas a expliqué que Memphis Depay faisait l’objet de nombreuses convoitises depuis l’été dernier. Le président de l’OL a aussi assuré qu’il ne le laisserait pas partir si facilement. Persuadé, de toute façon, que le Néerlandais préfère s’épanouir à Lyon.

Leader du classement des passes décisives (6) et auteur de cinq buts cette saison, dont un doublé fantastique contre Guingamp (4-2), Memphis Depay offre un double visage depuis le début de la saison, tantôt discret, tantôt indispensable. Reste que sur le plan strictement comptable des statistiques, l’attaquant néerlandais n’est pas si loin du niveau que l’on est en droit d’attendre d’un joueur de sa qualité. Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, est comblé. Il conserve l'espoir de le garder sur la durée.

Depay reçoit toujours des offres

"On va le garder le plus longtemps possible, a assuré Jean-Michel Aulas dans Breaking Foot ce lundi (RMC Sport 1). Et aujourd’hui, même s’il a des offres qui sont très importantes, je pense qu’il a le secret espoir de faire en sorte que Lyon grandisse et lui permette de rester le plus longtemps possible. Il y avait des offres très concrètes cet été. Bon, ceci étant, elles n’étaient peut-être pas tout à fait conformes à ce qu’il souhaitait le plus, mais il a toujours eu des offres. Il en a en ce moment et il en aura à tout moment, mais ce n’est pas pour ça qu’on le laissera partir."

L'épisode angevin contre Genesio

Voilà qui est dit. Même si l’international néerlandais n’est pas toujours le joueur le plus facile à gérer pour Bruno Genesio, l’entraîneur. "J'en ai marre d'entendre à chaque fois que j'ai changé le match, s’était agacé Depay après avoir débuté sur le banc contre Angers (2-1) en octobre dernier. Je ne me sens pas toujours comme un joueur respecté. Je fais le job à chaque fois, je suis fort mentalement... Je dois accepter les décisions du coach. Je mérite mieux que ça. Je devrais jouer à chaque match." La sortie du joueur avait occasionné une réaction très ferme de son entraîneur, mais pas du président, lequel était venu à son soutien.

"Un personnage très attachant"

"Si Memphis est à Lyon, c’est que l’entraîneur l’a souhaité, a expliqué Jean-Michel Aulas ce lundi. Je me suis battu évidemment avec tous les gens qui décidaient de la qualité de l’équipe. Après, c’est un joueur fantastique, mais pas uniquement sur le plan de ses qualités footballistiques. C’est vraiment un personnage qui est très attachant. Et au bout de quelques temps, on se rend compte que les gens qui ont à le diriger, en particulier Bruno (Genesio), sont aussi attachés, et réciproquement, à Memphis, qui est toujours très régulier. Je ne pense pas qu’il ait cherché à remettre en cause Bruno. Il a plutôt attiré l’attention sur le fait qu’il voulait encore plus participer à l’aventure de l’OL."

RMC Sport