RMC Sport

OL - Claude Leroy explique pourquoi le transfert d'Adebayor était très vite mal parti

Claude Leroy

Claude Leroy - AFP

Le dossier Emmanuel Adebayor est définitivement refermé du côté de Lyon, alors que le joueur togolais avait fait le voyage de Lomé jusqu’à Lyon pour rencontrer vendredi l’entraîneur olympien, Bruno Genesio. L’actuel sélectionneur du Togo, Claude Leroy, estime que l’OL ne s’y est pas bien pris avec son protégé.

Si le dossier Emmanuel Adebayor a finalement connu une issue défavorable, puisqu’il ne s’engagera pas avec l’Olympique Lyonnais, cette vraie-fausse arrivée du Togolais dans le Rhône a laissé une certaine amertume. Du côté du joueur bien évidemment, qui a fait le voyage depuis Lomé pour passer un entretien avec Bruno Genesio, mais également chez son actuel sélectionneur, Claude Leroy : "Florian Maurice (chargé du recrutement à l’OL) m’a appelé, mais je voyais qu’il y avait quand même pas mal de réserve venant de l’entraîneur, donc je pense que c’est parti sur une mauvaise base, parce qu’il (Emmanuel Adebayor) a besoin de se sentir aimé, il a besoin de sentir la confiance" remarque-t-il.

A lire aussi >> OL : Adebayor définitivement recalé

Leroy : "Ce qui m’a interpellé, ce sont les questions sur son état"

Lyon, qui a avancé dans un communiqué l’argument d’une probable participation à la CAN pour expliquer l’abandon du dossier Adebayor, aurait ainsi mal abordé les discussions avec le joueur, selon le sélectionneur du Togo : "Les discussions trainaient un petit peu, il ne voulait pas prendre l’avion mardi, et il a attendu vendredi que les discussions aient avancé. C’était un entretien d’embauche avec Bruno Genesio je crois (rires). Ce qui m’interpelle c’est la publicité qu’il y a autour de ça et les questions sur son état. Après dire qu’on ne veut pas spécialement faire venir quelqu’un pour ne pas empiler les joueurs, ça part sur de mauvaises bases je pense."

A lire aussi >> OL : Adebayor, bonne ou mauvaise idée ?

Leroy : "Quand on sent la confiance de l’entraîneur, on est meilleur"

Claude Leroy assure que son poulain était au point physiquement pour attaquer tout de suite la compétition avec Lyon : "S’il était resté au niveau de la saison dernière à Crystal Palace, bien évidemment il n’aurait pas apporté grand-chose. Mais là il vient de travailler un mois et demi avec un préparateur qu’il a fait venir d’Angleterre. Puis il a bossé quinze jours avec nous (sélection du Togo), donc pour moi il était opérationnel tout de suite. Il s’est remis en question et il a bossé comme un fou. Il est très affuté, précise l’homme qui connaîtra bientôt sa 9e CAN. Son intégration au contexte lyonnais, tout ça c’est autre chose, mais physiquement il était prêt. Quand on sent de la confiance dans le regard de l’entraîneur, de toute façon on est meilleur" conclue-t-il, visiblement critique à l’égard de l’OL.

A lire aussi >> OL : et physiquement, il en est où Emmanuel Adebayor ?