RMC Sport

OL en direct: "Le président a raison de mettre la pression", confie Garcia

-

- - -

Rudi Garcia, entraîneur de l'OL, et Memphis Depay seront en conférence de presse ce vendredi à 12h30 à deux jours du déplacement à Strasbourg, dimanche (13h, 7e journée de Ligue 1).

[13h35]

Sur Paqueta

"Je suis beaucoup l'Italie et j'avais vu ses bons débuts là-bas. Ça se confirme, il est créatif, bonne qualité de passes; Il est généreux, travaille, va dans le duel. Il ne faut pas lui mettre la pression. Je n'ai aucune inquiétude sur le fait qu'il trouve ses marques rapidement."

[13h33]

Il comprend la pression d'Aulas sur la qualité de l'effectif

"J'ai entièrement confiance dans cette équipe et les joueurs. Il (Aulas) a bien raison, ça fait partie de son rôle. On n'a pas attendu son intervention pour se mettre la pression nous-mêmes."

[13h31]

"On a les idées, on y travaille. A part Caqueret, aujourd'hui, j'avais pratiquement tout le monde à l'entraînement pour la première fois. Les nouveaux pourraient être dans le groupe. Le seul à même de finir un match c'est Paqueta. De Sciglio et Benlamri ne pourront pas jouer 90 minutes."

[13h29]

Garcia défend encore le contenu des matchs

"A part la première période à Lorient, je ne peux pas laisser dire que nous sommes une équipe qui n'a bien joué et qui ne méritait pas de gagner les matchs."

[13h28]

Il a confiance dans les joueurs qui auraient pu partir

"J'ai beaucoup discuté avec les joueurs qui étaient à même de partir. Mais tous m'ont dit qu'ils étaient à 100%. J'étais sûr que les joueurs avaient envie de donner le meilleur d'eux-mêmes mais ce sont des situations qui perturbent. C'est bien que le capitaine soit venu devant vous pour entendre ses déclarations et son état d'esprit; Les joueurs n'auront pas l'esprit perturbé, je n'ai aucun doute là-dessus."

[13h26]

Il propose une évolution du règlement

"Guimaraes se retrouve suspendu dimanche pour un carton qu'il a pris lors de la saison 2019-2020. C'est incompréhensible. A saison exceptionnelle, je me disais s'il n'était pas intelligent de dire que si une équipe a tant de cas de Covid; les suspensions sont reportées pour garder des équipes compétitives." 

[13h24]

Conquis par les recrues

"On a beaucoup de joueurs offensifs technique, tant mieux. J'aime ces joueurs de ballons comme Paqueta. De Sciglio est au-dessus tactiquement en terme de jeu. J'aime bien ce que nous amène Djamel Benlamri même s'il n'est pas prêt physiquement, c'est un guerrier"

[13h21]

"Largement devant tout le monde dans les stats offensives"

"Il faut donner un objectif aux joueurs: sortir de la 14e place pas digne de l'OL et revenir sur le podium. Il faut vite gagner un match et faire des séries. Ça commence à dimanche 13h face à une équipe toujours compliquée. Il faut ne pas perdre confiance. Les contenus, et les chiffres le prouvent, sont bons. On cherche des solutions et être plus tueur devant le but. On est devant tout le monde y compris le PSG dans les statistiques offensives mais en terme de tirs cadrés, on est 17e sur 20. On a souvent joué contre des équipes regroupées en défense. Si on veut faire tourner la réussite sur le VAR ou les décisions arbitrales, c'est à nous de le faire."

[13h18]

Le point sur les absents

Bard forfait: "Il est revenu des Espoirs avec une blessure au mollet"

"Tous les incertains sont des joueurs touchés par la pandémie: on se sait pas trop. On va voir comment ça évolue: Caqueret, Dubois, Pollersbeck, Lopes."

Malcolm Barcola sera titulaire dimanche en cas de forfait de Lopes et Pollersbeck

[13h16]

C'est terminé pour Memphis 

L'attaquant de l'OL avait beaucoup de choses à dire. Calme et souriant, il s'est livré à une sorte d'opération-séduction et semble déterminé à lancer sa saison avant un éventuel départ au mercato d'hiver. Rudi Garcia lui succède.

[13h15]

Memphis, un bon professeur

"Quand je suis arrivé, beaucoup de gens se plaignaient que je ne parle pas français mais eux ne voulaient pas me parler anglais. Et maintenant, la plupart des membres du staff parlent anglais. Donc, je suis peut-être un bon entraîneur. Au-revoir et prenez soin de vous."

[13h12]

Pourquoi il ne parle pas français?

"C'est quelque chose qui vous inquiète? Quand je suis arrivé ici, j'ai commencé à prendre des leçons. Ça s'est plutôt bien passé. Je parle dans le vestiaire, comment savez-vous que je ne parle pas français? C'est une langue difficile. C'est beau et j'adore mais c'est très dur. Mais ce n'est pas facile d'apprendre du néerlandais au français. Je comprends la plupart des choses. C'est plus facile pour les joueurs espagnols de parler français. Désolé pour ça mais (en français) je parle français un peu, attention." 

[13h09]

Sur sa réussite aux penalties

"Les penaltys semblent toujours faciles. Mais on peut en louper surtout si on en tire beaucoup. J'essaie de me focaliser mais je ne vais vous donner mon secret. Si tu te concentres mieux et que tu frappes bien la balle, la plupart du temps, ça rentre. Des joueurs comme Neymar attendent que le gardien bouge, ça montre des qualités exceptionnelles et ce ne sont pas mes qualités. Mes chiffres, c'est 11 marqués et 5 ratés. C'est quand la dernière fois que j'ai raté un penalty? Je ne me rappelle pas. Je ne tourne vers le passé mais je crois que les derniers penalties que j'ai tirés, je les ai marqués."

[13h06]

Une prolongation ou un départ en janvier?

"J'ai beaucoup de questions comme ça. Janvier, c'est dans trois mois. Je ne peux voir l'avenir. Je sais qu'il y a des intérêts mais je suis ici. Profitons-en. C'est un plaisir pour moi d'être là, j'aime le clubs, les gens. Mon esprit est là. Si je reste jusqu'à la fin de la saison, je serais heureux. Si c'est en janvier, nous verrons. C'est du football, ça n'a rien à avoir avec le fait que je sois capitaine. Je suis plutôt excité pour l'avenir. Nous devons nous qualifier pour la Ligue des champions et je veux participer à cela."

[13h04]

"Heureux qu'Houssem Aouar soit resté"

"Nous avons beaucoup de talent, je suis très heureux qu'Houssem soit resté. Nous savons que c'est un joueur exceptionnel, important pour l'équipe. Rayan (Cherki) qui est exceptionnel sur certains choses. Collectivement, nous avons une bonne équipe, nous sommes très rapides devant. Nous devons le montrer."

[13h02]

"Je suis à 100%, je me sens fort"

"Merci de demander, je me sens très bien. J'ai joué avec l'équipe nationale. Je me sens à 100%, c'est à moi de travailler pour retrouver le niveau qui était le mieux avant ma blessure. Les deux derniers matchs avec Lyon, je n'ai pas beaucoup joué. Je dois m'entraîner dur. C'est le bon moment de revenir parce que j'ai deux matchs dans les jambes. Je me sens fort."

[12h58]

"Dommage de commencer comme ça"

"Nous devons être plus efficaces pendant les matchs. Nous devons pousser notre confiance au-delà l'entraînement. Une fois que nous marquerons, les choses couleront toutes seules; C'est dommage de commencer comme ça. Nous devons être meilleurs, nous avons beaucoup parlé dans le vestiaire. Il y a des jeunes joueurs dans cette équipe mixte mais ce n'est plus une excuse aujourd'hui de dire que tu es jeune quand tu as 21 ou 22 ans. Ils doivent avoir conscience de leur importance dans l'équipe."

[12h55]

Mercato rassurant?

"Des joueurs sont arrivés le dernier jour du mercato donc je les ai rencontrés la plupart des nouveaux aujourd'hui. J'ai accueilli tout le monde et je suis heureux. Je vois de la qualité sur le terrain. Nous devons nous concentrer sur ce que nous avons actuellement. Nous devons montrer que nous nous sommes améliorés et que nous sommes affamés. C'est parfois difficile parce que nous jouons dans des stades vides. C'est dur de faire sans. La solution est de se motiver au sein de l'équipe. Il reste du temps pour rebondir."

[12h51]

Déçu de ne pas avoir rejoint le Barça?

"J'ai vécu cette situation de la même manière que ma blessure: je crois que tout est écrit dans la vie, je dois juste suivre. Je ne peux pas savoir ce que l'avenir nous réserve, seul Dieu sait. Je peux me concentrer maintenant. Je dois dire que je suis passé à autre chose. La vie continue. Je rebondis chaque fois. C'est une situation qui m'a inspiré pour être un meilleur joueur, comme le fait de savoir que des grands clubs se sont intéressés à moi." 

[12h47]

Memphis revient sur le mercato

"Laissez-moi commencer par dire que je suis très content d'être là, très fier d'être un joueur et capitaine de Lyon. Je suis un joueur fier. Je pense que ce que vous lisez dans les médias n'est pas toujours vrai. Je suis là, c'est la situation. C'est vrai que j'ai eu des intérêts de clubs mais ça ne s'est pas fait. Ce n'était pas une situation normale parce que le mercato était ouvert plus longtemps que prévu. C'était bizarre, nouveau pour tout le monde. Ça ne m'a pas aidé non plus parce que je n'ai pas beaucoup joué. Ce n'était pas personnel. N'oublions pas ce que nous avons accompli l'année dernière, notamment en Ligue des champions. De nombreuses personnes parlent pendant le mercato mais je suis resté silencieux parce que je voulais rester concentré."

[11h56]

Garcia et Depay en conf'

A deux jours du déplacement de l'OL à Strasbourg (dimanche, 13h, 7e journée de Ligue 1), Rudi Garcia et Memphis Depay seront en conférence de presse, ce vendredi. Il sera question des difficultés lyonnaises dans le jeu mais aussi de l'avenir de Depay après son départ avorté au Barça cet été.