RMC Sport

OL: Garcia confirme deux nouveaux départs et ironise sur "la grande braderie"

Présent ce mercredi en conférence de presse, à deux jours du déplacement de l'OL à Bordeaux en Ligue 1, Rudi Garcia a fait un point mercato. L'entraîneur lyonnais a confirmé deux nouveaux départs.

Il préfère en rire. Questionné ce mercredi sur le mercato de l’OL, Rudi Garcia a confirmé des départs à venir. Avec une comparaison audacieuse. "Marçal est parti à Wolverhampton, Rafael dans un club turc (Basaksehir). Kenny (Tete) est en instance de transfert, (Ciprian) Tatarusanu aussi. Si je blague, je dis que je crois que je suis à Lille et que c’est la grande braderie de Lille (rires). Mais ça va dans le sens de ce qu’on souhaitait: avoir moins de joueurs dans cet effectif, même si le coach veut toujours garder ses meilleurs joueurs et ceux qui jouent beaucoup. Je pense à Marçal", a indiqué l’entraîneur lyonnais en conférence de presse, à deux jours du déplacement de l’OL à Bordeaux pour le compte de la troisième journée de Ligue 1.

Arrivé à Lyon il y a trois ans en provenance de l’Ajax Amsterdam, Tete est annoncé dans le viseur de Fulham, alors que Tatarusanu, doublure d’Anthony Lopes la saison dernière, devrait rejoindre l’AC Milan à en croire la presse italienne.

"Le coach doit aussi s’adapter, c’est ce que je vais faire. On a beaucoup parlé des joueurs "bankable", ils sont encore là. On verra ce qui va se passer. Ça fait partie de cette période (de mercato)", a poursuivi Garcia. Car si plusieurs joueurs sont partis ou vont partir, les plus grosses valeurs de l’effectif (Houssem Aouar, Moussa Dembélé, Memphis Depay) sont encore là.

Une solution interne plutôt qu'une recrue pour le poste de latéral droit

"On ne sait pas (ce qui va se passer pour Depay), il est bien, il a joué avec sa sélection. Il a fait un premier match très bon, le deuxième moins bon. Il a besoin de jouer, c’est bien. On l'a ménagé hier, on verra ce qu'on peut faire avec lui vendredi, il n'y a pas de raisons qu'il ne soit pas dans le groupe, à moins qu'il parte d'ici là, mais je n’ai aucune nouvelle en ce sens-là. Je pense que Juninho a été clair, le président aussi, il n'y a aucune offre pour l'instant", a appuyé Garcia. Dans le sens des arrivées, faut-il s’attendre à voir débarquer un nouveau joueur après le départ de Rafael et celui attendu de Tete?

"C'est dommage que Pierre Kalulu soit allé à Milan, la place lui était toute prête s'il était resté. C’est ce qu’on lui avait dit avec Juninho. Tete aspire à être titulaire, je lui souhaite bonne chance. Il faut qu'on trouve des solutions à droite, on va aller voir dans le groupe de N2 s’il y a des possibilités de faire monter un jeune et de le faire grandie. J'attends de connaître les jeunes. J’espère qu’on trouvera un jeune capable de s’intégrer et qu’on n’aura pas besoin d’aller chercher à l’extérieur ce qu’on a déjà chez nous", a précisé Garcia. Le mercato fermera ses portes le 5 octobre. 

RR