RMC Sport

OL: la colère de Bosz contre les cadences du calendrier international

Sans doute privé de Lucas Paqueta contre Monaco, Peter Bosz, l'entraîneur de l'OL, s'est plaint du calendrier international imposé par la FIFA aux internationaux d'Amérique du Sud.

À l'instar d'autres clubs, l'Olympique Lyonnais est encore touché par la trêve internationale à rallonge en Amérique du Sud. Face à l'AS Monaco, samedi soir (21h) pour la 10e journée de Ligue 1, le club ne pourra sans doute pas compter sur Lucas Paqueta. Peter Bosz a affirmé qu'il serait "complètement impossible" de compter sur son numéro 10, s'il venait à jouer le match du Brésil contre l'Uruguay prévu à 20h30 heure locale, soit dans la nuit de jeudi à vendredi en France.

"Je ne comprends rien là-dessus. FIFA ou UEFA, je ne sais pas qui organise tout ça, mais trois matchs en Amérique du Sud avec le dernier dans la nuit du jeudi... Je ne parle même pas pour Lyon, mais pour les joueurs. C'est impossible! Les gens ne comprennent rien au foot, quand ils font ça", a fustigé Peter Bosz, jeudi après-midi en conférence de presse.

"Peut-être qu'il faut un entraîneur président de la FIFA"

"C'est l'argent qui est le plus important, pas le foot, pas les joueurs. Je ne comprends pas... Ce qu'on veut, ce sont les meilleurs joueurs sur le terrain. Mais avec ça, beaucoup de bons joueurs se blessent et ne jouent pas pendant longtemps", a ajouté Peter Bosz, entre dépit et colère. Avant d'ajouter avec un sourire: "Peut-être qu'il faut mettre un entraîneur en président de la FIFA ou de l'UEFA!"

En temps normal, les trêves internationales en Amérique du Sud se limitent à deux matchs, compte tenu des longs voyages imposés aux joueurs évoluant en Europe. Mais à cause des reports causés par la pandémie de coronavirus, la FIFA et la Conmebol, la confédération sud-américaine de football, ont densifié les calendriers pour rattraper les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport