RMC Sport

Ligue 1: la longue liste des joueurs sud-américains qui devraient être absents ce week-end

À cause de leurs obligations en sélection, plusieurs joueurs sud-américains devraient manquer à l'appel ce week-end en Ligue 1. Le PSG est particulièrement concerné, avec Messi ou encore Neymar.

Casse-tête en vue pour certains entraîneurs de Ligue 1. En particulier pour Mauricio Pochettino. A cause d’un calendrier international toujours plus incohérent, le PSG s’attend à être privé de plusieurs éléments pour la réception du SCO d’Angers, vendredi (21h), au Parc des Princes. Pour rappel, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022, le Costa Rica affrontera les Etats-Unis jeudi à 1h (heure française). Dans la nuit de jeudi à vendredi auront lieu Argentine-Pérou (1h30), Chili-Venezuela (2h) et Brésil-Uruguay (2h30). Très difficile, donc, d’imaginer Keylor Navas, Marquinhos, Neymar, Leandro Paredes, Lionel Messi et Angel Di Maria pouvoir être alignés face aux Angevins.

L'OL, l'OM, Lens... également concernés

"C'est une situation un peu folle", avait reconnu le mois dernier Pochettino, qui peut en vouloir à la Fifa. L’épidémie de coronavirus et les restrictions sanitaires (quarantaines au retour des joueurs) avaient causé, en mars, le report de deux journées de qualifications à la Coupe du monde en Amérique du Sud. Elles ont été reprogrammées par la Fifa lors des rassemblements internationaux de septembre et d'octobre. Ces périodes consacrées aux équipes nationales ont été étendues de deux jours, avec trois matchs au lieu de deux. "Ces décisions sont préjudiciables aux ligues, aux clubs, aux joueurs et aux supporters. Si des joueurs sud-américains rejoignent leur équipe nationale en septembre et en octobre, ils manqueront des matches avec leur club, soit en raison d’une quarantaine, soit en raison de la modification du calendrier international", s’était alors indigné le World Leagues Forum, représentant 40 ligues professionnelles dont les instances française (LFP), anglaise (Premier League) et espagnole (LaLiga).

Mais la Fifa n'a pas voulu revenir sur sa décision. Résultat, plusieurs Sud-Américains avaient manqué un week-end de Ligue 1 début septembre. Et ce scénario va donc se reproduire. Outre le PSG, l’OL risque d’en faire les frais puisque son maître à jouer brésilien Lucas Paqueta sera sur les terrains vendredi à 2h30, alors que les Gones ont rendez-vous samedi soir contre Monaco (21h). Du côté de l’ASM, Niko Kovac devrait composer sans son défenseur chilien Guillermo Maripan. Gerson, lui aura-t-il eu le temps de récupérer entre le dernier match de la Seleção et celui de l’OM prévu dimanche face à Lorient (20h45) ? Même situation pour Bordeaux, qui affronte dimanche Nantes (15h), avec le Hondurien Alberth Elis. Autre club de Ligue 1 concerné par cette situation : le RC Lens de Franck Haise. Les chances de voir l’Argentin Facundo Medina jouer dimanche à Montpellier (17h) sont minces.

RR