RMC Sport

OL: le carton jaune de Fekir contre Montpellier ne sera pas retiré

Sanctionné d’un carton jaune samedi dernier pour une simulation face à Montpellier (1-1), ce qui avait fait enrager le président de l’OL Jean-Michel Aulas, Nabil Fekir a vu sa biscotte être confirmée par la commission de discipline de la LFP.

Voilà qui devrait encore faire râler Jean-Michel Aulas. En début de semaine, le président de l’Olympique Lyonnais était monté au créneau sur les réseaux sociaux pour défendre son capitaine Nabil Fekir, sanctionné samedi dernier à Montpellier (1-1) d’un carton jaune pour une simulation dans la surface héraultaise.

Demande refusée

Une simulation inexistante, selon Aulas, qui dénonçait une décision "injuste". Et pourtant, celle-ci a bien été confirmée par la commission de discipline de la LFP, réunie ce jeudi.

Analysant "une demande de retrait du carton jaune", l’instance a estimé qu’il n’était pas nécessaire de revenir sur la sanction. "Après visionnage des images et lecture du rapport de l’arbitre, la commission décide de maintenir le carton jaune", a-t-elle communiqué.

RMC Sport