RMC Sport

OL: les dégâts presque tous réparés au Groupama Stadium, après OM-Atlético

Groupama Stadium

Groupama Stadium - @AFP

Les dégâts provoqués par le passage de la finale de la Ligue Europa OM-Atlético de Madrid mercredi (0-3) sont presque tous réparés. Le Groupama Stadium sera en bon état pour accueillir Nice lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1 ce samedi (21h).

L’OL a remporté sa course contre la montre. Le Groupama Stadium a été quasiment remis en état, conformément à ses ambitions pour le dernier jour du championnat. Les dégâts provoqués par le passage de la finale de la Ligue Europa entre l'OM et l'Atlético de Madrid mercredi (0-3) sont presque tous réparés. L'Olympique Lyonnais va pouvoir accueillir Nice dans de bonnes conditions, ce samedi, pour la 38 journée du championnat de France.

Deux blocs WC indisponibles 

Quarante personnes ont travaillé jour et nuit pour aboutir à ce résultat. Ils étaient encore quelques-uns à la tâche à quelques heures du coup d'envoi de cette dernière rencontre de la saison. Tout est propre et disponible, sauf deux blocs WC et sanitaires du Groupama Stadium, qui n’ont pas été remis en service, sur dix. La décoration estampillée UEFA a été enlevée dès vendredi matin. Les autocollants "Marseille" ont été retirés également, notamment sur le grand Lyon rouge de l’Esplanade. Les 105 sièges et les fils électriques endommagés ont aussi été réparés.

Deux ans d'interdiction de stade pour trois supporters de l'OM

Au niveau judiciaire, trois supporters marseillais ont écopé de deux ans d’interdiction de stade. Douze d’entre eux sont passés vendredi en comparution immédiate, dont huit pour introduction de fumigènes. L’un de ses supporters a été repéré par la vidéo en train de casser un siège. Il a écopé d’une amende d’un euro symbolique et de 35h de travaux d’intérêt général. Deux supporters lyonnais doivent verser une amende de 300 euros pour des incidents en ville.

QM avec Edward Jay