RMC Sport

OL-Toulouse: Fekir s'amuse devant les micros avec son petit frère, après sa première apparition

Les deux frères Fekir, Nabil et Yassin, ont joué pour la première fois ensemble lors de la large victoire de l’OL contre Toulouse ce dimanche en Ligue 1 (5-1). Cela valait bien une séquence sympa en zone mixte après la partie.

Moment fort au Groupama Stadium ce dimanche lors du succès de l'OL contre Toulouse (5-1). Habitués à s’entraîner ensemble, les frères Fekir (Nabil et Yassin) ont évolué pour la première fois ensemble, avec leur club formateur, lors de la première apparition du cadet en Ligue 1 (21 ans). Un événement pour les deux hommes, qui ont pris soin de livrer leurs impressions face à la presse en zone mixte. Plus assuré, le grand frère, Nabil (25 ans), a pris les choses en main. Non sans lancer Yassin, entré en jeu à la 79e minute, dans le grand bain médiatique…

"C'est une grande fierté"

"Le petit frère, il est là… Mais il ne parle pas beaucoup lui, hein. Il fait des réponses brèves !", introduit Nabil, hilare. Et de retomber dans des considérations plus protocolaires. "Ça fait du bien de jouer 90 minutes avec de bonnes sensations. On a fait un match sérieux", débite placidement le capitaine lyonnais, sous le regard mi-amusé, mi-impressionné de son jeune frère (21 ans). "Ce soir, c’était un bon match, on en a tous profité."

Le troisième buteur lyonnais (35e) retenait forcément ses premières minutes avec Yassin. "C’est une grande fierté, un immense plaisir. De pouvoir jouer ensemble et en plus de pouvoir bien s’entendre, ça fait toujours plaisir. Maintenant, il faut qu’il continue à travailler. Quand on le voit entrer, ça n’est que du bonheur".

"Tu veux que je dise quoi ?", murmure Yassin à Nabil

Et de lancer Yassin par un coup d’épaule, "c’est pour lui aussi (cette rencontre avec la presse), il n’y a pas que moi hein !". Petit problème, Yassin est moins à l’aise face aux journalistes… "Oui ça fait plaisir (rires gênés). (A Nabil) Tu veux que je dise quoi ? (Il reprend) Oui ça fait plaisir de jouer avec son grand frère." (Nabil coupe) "Faut développer ! Lui il dit oui, moi je développe", termine Nabil Fekir dans un grand éclat de rires.

A dix jours du match du 8e de finale retour de Ligue des champions contre le FC Barcelone (à suivre en exclusivité sur RMC Sport 1), l'ambiance est au beau fixe à l'OL.

Pascal Lefebvre avec Edward Jay