RMC Sport

OM: Benedetto explique les raisons de sa signature et son rôle

EXCLU RMC SPORT. Dario Benedetto, l'attaquant argentin de l'OM, explique son arrivée au club l'été dernier, avec surtout l'influence d'André Villas Boas. Et son rôle dans le jeu marseillais.

"Droit au but." Avec Dario Benedetto, la devise de l’OM a repris tout son sens. Auteur de sept buts en Ligue 1, l’attaquant marseillais a largement contribué à l’épatant retour en forme de son club, solide dauphin du PSG avant la réception d’Angers samedi dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1. Une réussite que l’ancien buteur de Boca Juniors doit en partie à André Villas-Boas, un acteur essentiel dans son arrivée à Marseille, l’été dernier contre 16 millions d'euros.

"J’ai su qu’il aurait pu avoir l’opportunité d’entraîner Boca mais il y a eu un désaccord et ça ne s’est pas fait, raconte Dario Benedetto, invité de Rothen régale ce vendredi sur RMC, dans un entretien accordé à RMC Sport. Alors bien sûr qu’il a été l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi de rejoindre l’OM." Sur les conseils d'André-Pierre Gignac, qui a parlé de lui "en des termes très positifs" à la direction marseillaise.

Il encense Villas-Boas

Cinq mois plus tard, l’Argentin ne tarit pas d’éloges sur son coach. "C’est quelqu’un qui a tissé un lien avec le vestiaire, mais aussi avec les joueurs, poursuit-il. Il ne reste pas dans sa coquille, c’est un entraîneur qui est constamment auprès des joueurs, du vestiaire et du terrain aussi. Il nous parle avec beaucoup de sincérité et on l’écoute tous. La vérité c’est que l’on a un groupe de joueurs, avec le staff technique, très unis. Et cela se reflète évidemment sur le terrain."

"J’ai envie de marquer à chaque match"

Cette entente se traduit par une répartition des rôles clairement définie, notamment pour Benedetto, buteur et premier défenseur de son équipe.

"Comme tout joueur qui se trouve à la pointe de l’attaque, on veut être décisif. Mais si on n’arrive pas à le faire, cela a forcément une influence sur le scénario du match. J’aime beaucoup ma façon d’être avec cette équipe. Là, je sais très bien que j’aime décrocher, être sur un côté et finalement rentrer à l’intérieur. Je sais que cela peut être une force d’un côté mais aussi une difficulté pour un autre. C’est en tout cas ce que je veux faire. C’est ma façon de jouer. Mais évidemment j’ai envie de marquer à chaque match. Je suis tranquille. Je sais que le ballon va finir par rentrer. Le plus important, c’est que l’équipe continue de gagner comme on le fait. C’est ce qui m’importe le plus."

Sous le charme des supporters de l'OM

Un état d’esprit qui plait aux supporters olympiens, tombés amoureux de sa grinta. Et qui ont aussi joué un rôle dans sa venue. "Les gens de Marseille sont incroyables. Je ne connaissais pas grand-chose et en peu de mois, ils m’ont accueilli à bras ouverts. J’essaye de leur rendre lorsque je marque un but. Mais aussi quand on gagne. Ce qui est plus important que lorsque je marque seul. Mais c’est vrai que j’ai pris cette décision en voyant ces supporters marseillais."

>> Tous les podcasts de Rothen Régale

ABr avec Rothen Régale