RMC Sport

OM: ce qu'Eyraud a dit à chaque joueur à propos de leur avenir

Jacques-Henri Eyraud, président de l’OM, a rencontré quasiment tous les joueurs de l’effectif individuellement pour faire le point. Les cadres souhaitent rester. L’OM, qui aura du mal à retenir Luiz Gustavo, montre la porte de sortie à Kevin Strootman.

Avant les vacances ou les rendez-vous internationaux du mois de juin, Jacques-Henri Eyraud a reçu chaque joueur ou presque dans son bureau pour un bilan individuel de la saison, et surtout pour évoquer l’avenir. Mandanda, Payet, Rami, les cadres du vestiaire ont notamment été reçus par le président de l’OM. Et une tendance forte se dégage: comme ils l’ont annoncé publiquement, ils veulent rester à l’OM!

C’est ce qu’ils ont répété à Eyraud lors de ces entretiens. Après cette saison manquée, ils se sentent revanchards et redevables, et ne s’imaginent pas quitter Marseille sur cet échec. Les dirigeants de l’OM, qui ont besoin d’alléger leur masse salariale et veulent rajeunir leur effectif, auront peut-être quelques difficultés à convaincre les trentenaires d’aller voir ailleurs.

Les joueurs attendent de connaître le nom du nouveau coach

L’OM le sait, les valeurs marchandes de l’effectif sont ailleurs et toutes ont un bon de sortie en cas de belle offre: Thauvin, Sanson, Lopez, Sarr (voire Kamara, mais l’OM souhaite absolument conserver son jeune défenseur après cette saison prometteuse). Les échanges avec le président ont tout de même manqué de concret, car "JHE" n’a dévoilé aucun indice aux joueurs concernant le nom du ou des entraîneurs ciblé(s) par l’OM pour remplacer Rudi Garcia. Tous les joueurs cités attendent donc de voir qui sera le nouveau coach marseillais pour connaitre ses intentions. Puis ils prendront le temps d’étudier les offres et challenges sportifs qui leur seront proposés.

Les adieux de Luis Gustavo?

Deux dossiers sensibles retiennent particulièrement l’attention des dirigeants de l’OM: ceux de Luiz Gustavo et de Kevin Strootman. Au terme d’un long tour d’honneur, vendredi, le Brésilien s’est arrêté quelques instants devant le virage sud, où un chant des Winners à son intention a souvent résonné et où des supporters de la Vieille Garde Ultra lui avaient préparé une écharpe en guise de remerciement pour "son humilité, son courage et son talent".

Les supporters marseillais, qui apprécient beaucoup Luiz Gustavo, n’ont pas manqué d’interpréter cette scène et ce tour d’honneur comme des signes d’adieu. Ils n’ont pas tort. Le Brésilien espère une nouvelle offre venant de Chine, les dirigeants de l’OM le savent. Il partira s’il l’obtient.

L’OM invite Strootman à se trouver un autre challenge

Concernant Strootman, Jacques-Henri Eyraud a joué carte sur table dans son entretien avec le milieu de terrain néerlandais. L’OM est très déçu de son rendement. Son niveau de jeu inquiète. Et son niveau physique est préoccupant. Le président olympien a clairement fait comprendre à Strootman que l’OM ne s’opposerait pas à son départ, même en prêt. En bref: une invitation à se trouver un nouveau challenge, au minimum pour délester les finances olympiennes de son salaire XXL qui a cristallisé tant de tensions au sein du vestiaire marseillais cette saison.

Strootman, très lucide sur son niveau actuel, a entendu le message. Lui qui affirmait vouloir rester à l’OM car il venait juste d’y signer (contrat de cinq ans, jusqu’en 2023) pourrait donc être contraint de réfléchir à son avenir. Sauf si, comme quelques internationaux français de l’OM, la soif de revanche vient soudainement l’habiter, au point de ne pas accepter l’idée de quitter l’OM sur cette saison si délicate.

Florent Germain