RMC Sport

OM en direct: ""C'est pas le système le problème, c'est d'autres choses", assure Villas-Boas

Alvaro et Villas-Boas

Alvaro et Villas-Boas - ICON SPORT

Après la désillusion en Ligue des champions, et avant le match face à Lorient, Alvaro et André Villas-Boas sont en conférence de presse

[13h49]

Le système, le "surpoids" de Payet (qui n'en a donc pas, puisqu'il serait au même poids que l'année dernière, selon AVB), la méforme de Benedetto... AVB a répondu à tous les sujets qui fâche, sans pour autant forcément rassurer. mais il a expliqué qu'il était là pour aider, les joueurs en difficulté, semblant quand même un peu regretter ce qui se dit sur les réseaux sociaux où on fait quand même moins preuve de soutien. Il a aussi annoncé un petit turn-over pour le prochain match face à Lorient, samedi à 17h.

[13h46]

Sur l'arbitrage français et le record de cartons rouges

"De mon expérience en France, je suis très content du niveau d'arbitrage." En revanche, AVB trouve que les arbitres français sortent trop de cartons et trop vite. "Il n'y a pas de volonté de contrôler les joueurs avec un dialogue." Après "c'est un championnat de bataille, de confrontation physique." 

[13h45]

On sent que AVB attend plus de Thauvin dans les gros matchs. "C'est pour ça que j'ai été un peu plus dur que d'habitude à la mi-temps."

[13h44]

Qui est derrière Dario Benedetto dans la hiérarchie des attaquants?

"C'est une bonne question... On va voir. On pourrait revenir dans un système à 2 pour permettre à germain de commencer." 

[13h41]

Sur l'enchaînement des matchs

"Notre méthodologie ne prend pas en compte les pics de forme. C'est être prêt pour le prochain match. On a deux jours de repos. C'est le minimum mais c'est acceptable. On doit s'y habituer. C'est la première fois. J'aurais prévéré jouer à 21h samedi, mais on joue à 17h."

[13h39]

Sur Luis Henrique

"Son adaptation se passe bien, il ne parle pas la langue mais c'est un mec extraordinaire." Mais c'est trop tôt pour le voir débuter. 

[13h37]

"C'est à moi de chercher les solutions. A Lorient, on peut avoir de la rotation, et contre City aussi e ton peut essayer autre chose."

[13h36]

"Jonathan David, il a coûté 45 million s, attendez un peu". Petite balle perdue pour Lille pour expliquer le temps d'adaptation à la Ligue 1. "Pardon à Jonathan et à Galtier", s'amuse AVB.

[13h31]

Qu'est ce qu'il y a a améliorer?

"On a eu 8 occasions en première mi-temps, mais en deuxième mi-temps, on a seulement eu la grosse occasion de Dario. Mais on a beaucoup de choses à travailler et peu de temps. On na une histoire européenne qui a un poids fort pour nous. On est en Ligue des champions pour profiter de la Ligue des champions. La priorité c'est la Ligue 1, c'est ça qui va donner la "sustanibilité" du club. Ce match conter l'Olympiacos, on doit le gagner et c'est ma responsabilité."

[13h29]

Sur la condition physique de Payet

"C'est curieux. On a toujours le mieux et le pire dans ce cas là. l'année dernière, quand il était au top, Dugarry a dit sur RMC qu'il était un monstre du foot. C'est comme ça. Quand c'est bien nous sommes des beaux monstres, quand ça ne va pas nous sommes des monstres horribles. Il avait dit génie du foot.... Il travaille sa condition physique. Hier il s'est entraîné avec le groupe qui n'a pas joué. On est ici pour l'aider, contrairement à la communication sur les réseaux sociaux où on veut tuer tout le monde. Moi je suis là pour soutenir Payet, Benedetto et tous ceux qui ont une performance individuelle insuffisante." 

[13h27]

Au tour d'André Villas-Boas

"C'est pas le système le problème, c'est d'autres choses. J'en peux plus avec le système, c'est pas Payet en 10, le losange, le 3, le 5... On, doit arrêter avec ça. C'est pas le système, c'est la dynamique de chaque système et la dynamique fonctionne quand les performances individuelles sont là."

[13h19]

Sur le match face à City, Guardiola, Rodri...

"Pour nous c'est le top. C'est la Champions League, on joue contre les meilleures équipes d'Europe. Jouer à Lorient c'est important pour avoir une bonne position en championnat, mais la motivation pour la champions League c'est le max. Pour moi, c'est un autre niveau de football, c'est le maximum. J'ai toujours rêver de jouer la champions League. On peut gagner à Manchester City, mais on a besoin d'être mieux demain pour la confiance. Après si on joue bien demain, on peut gagner contre City au Vélodrome et ensuite tout le monde sera tranquille ici." 

[13h18]

Sur Luis Henrique

"Je le vois à l'entraînement, en match, c'est un très bon joueur. il a 18 ans et il est très tranquille. Il est très fort, rapide, bon avec le ballon. Il a tout pour lui mais il a besoin d'être ici un peu de temps pour apprendre un peu le français, s'adapter... Il va être important pour l'OM." 

[13h17]

Sur les difficultés du milieu de terrain

"Après Bordeaux, on a vu une équipe qui jouait bien. Après c'est le match de l'Olympiacos qui a fait douter tout le monde. On a tous confiance les uns dans les autres."

[13h13]

A noter qu'Alvaro parle en français et qu'il assure qu'il se sent bien dans la ville de Marseille. "Je suis très content ici".

[13h12]

"Il y a beaucoup de confiance dans l'équipe"

Alvaro n'accable pas le groupe après un début de saison plutôt cahoteux, et alors que l'OM entame une série de matchs tous les 3 jours.