RMC Sport

OM: Gonzalez victime d'une fracture du péroné contre Montpellier

Alvaro Gonzalez s'est sérieusement blessé à la jambe droite, lors du match nul de l'OM contre Montpellier ce samedi (1-1). Victime d'une fracture du péroné, le défenseur central espagnol sera absent cinq semaines environ.

Coup d'arrêt pour Alvaro Gonzalez. Remplacé à la 8e minute du match entre l'OM et Montpellier (1-1) après un choc avec Steve Mandanda, samedi après-midi, le défenseur espagnol souffre d'une fracture non déplacée du péroné de la jambe droite. Selon le communiqué médical du club, diffusé samedi soir, il sera absent pour environ cinq semaines.

Pas d'intervention chirurgicale

Le joueur de 29 ans, prêté par Villarreal, est parti faire des examens pendant le match. Après le coup de sifflet final, ses coéquipiers s'interrogeaient sur la localisation exacte et le degré de gravité de sa blessure, car le choc avec Steve Mandanda ne semblait pas être si brutal.

Tenu informé de la situation, André Villas-Boas avait évoqué en conférence de presse une absence de plusieurs semaines. Le résultat des examens a confirmé que le défenseur espagnol s'était sérieusement blessé, bien que la fracture ne nécessite pas d'intervention chirurgicale. "Le bilan clinique et radiologique s'est avéré rassurant", a ainsi fait savoir l'OM.

Un effectif très juste

C'est un gros coup dur donc pour l’OM, qui devra se passer d’un joueur précieux depuis le début de saison en défense centrale. D'autant que Hiroki Sakai est en délicatesse avec son mollet et que son retour pour le match de mardi à Dijon n’est pas encore acquis à 100%. Les solutions à court terme seront: Duje Caleta-Car, Grégory Sertic ou le jeune Lucas Perrin.

Après le match, des tauliers comme Steve Mandanda ou Valère Germain reconnaissaient que cette soirée pouvait laisser des traces au vu des suspendus (Boubakar Kamara et Dimitri Payet ont subi des cartons rouges), des blessés et, surtout, de cet effectif olympien très juste en quantité côté marseillais.

André-Villas Boas ressassait d'ailleurs, samedi soir, le départ de Luiz Gustavo, qu'il a plutôt mal vécu. Le Brésilien aurait été précieux pour dépanner en défense, dans de telles circonstances.

JA avec Florent Germain