RMC Sport

OM: la direction du club agacée par les insultes de supporters à l’encontre des joueurs

-

- - -

Plusieurs joueurs de l’Olympique de Marseille ont assuré avoir essuyé des insultes lors du match perdu contre Rennes (1-3). Des faits qui ont provoqué une certaine colère chez les dirigeants phocéens.

Dimitri Payet et Rudi Garcia ont soufflé le chaud et le froid mercredi en conférence de presse. Les deux humiliations infligées par Monaco (1-6) et Rennes (1-3) n’ont pas été digérées à l’heure d’aborder la Ligue Europa, jeudi face à Konyaspor. A la pression sportive qui pèse déjà sur un groupe fragilisé s’est ajoutée la pression populaire, chaque jour un peu plus forte. Rami, Evra, Sertic et Mandanda ont entendu des insultes les concernant, ou visant leurs proches pour certains, durant le match face à Rennes.

>> OM: Garcia et Payet veulent reconquérir le Velodrome

Un supporter qui insulte n'est pas un vrai supporter

Si Dimitri Payet a répondu politiquement en conférence de presse que cela faisait "partie du contexte" club chaud comme Marseille et qu’il fallait donc l’accepter, ses dirigeants ne sont pas du même avis. La direction de l’Olympique de Marseille est très agacée et vexée par les insultes proférées par des supporters ou leaders de groupes à l’occasion du dernier match de Ligue 1 contre Rennes. Jacques-Henri Eyraud confie en privé qu’un supporter qui insulte n’est pas un vrai supporter. La colère des supporters devrait pourtant perdurer en marge de la réception de Konyaspor.

Les groupes de supporters appellent à boycotter

La petite affluence attendue (environ 20 000 personnes) pour le match de Ligue Europa contre Konyaspor est trompeuse. La pression inhérente à ce contexte tendu existera pour les joueurs et les dirigeants jeudi soir (21h05). Dans le sillage des MTP, la quasi intégralité des groupes de supporters appellent au boycott des dix premières minutes du match de demain. Les Winners et les Dodger's ont publié un nouveau communiqué mercredi soir appelant également les supporters des tribunes latérales à respecter cette grève de dix minutes. Le virage Sud pourrait être vide, en plus du virage Nord déjà fermé pour cause d'affluence insuffisante. Une nouvelle soirée difficile en somme, placée sous le signe de la rédemption pour les joueurs de l'OM.

-
- © -

>> OM-Konyaspor: Steve Mandanda forfait

QM avec Florent Germain