RMC Sport

OM : Labrune a trouvé son entraîneur

Vincent Labrune

Vincent Labrune - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

INFO RMC Sport – Selon nos informations, le président de l’OM a trouvé l’entraîneur qu’il souhaite voir succéder à José Anigo la saison prochaine. Et il est prêt à faire des efforts financiers pour l’attirer sur la Canebière.

Si certains pouvaient douter de sa parole et lui prêter un intérêt plus appuyé pour le poste d’entraineur de l’OM, ils peuvent revoir leur copie. José Anigo, comme il l’a toujours répété depuis qu’il a remplacé Elie Baup en décembre dernier, ne sera qu’un coach intérimaire pour le club phocéen et ne s’inscrira pas sur la durée. Celui qui retrouvera à temps plein ses fonctions de directeur sportif a d’ailleurs soumis quelques dossiers à son président Vincent Labrune, comme celui de l’Argentin Marcelo Bielsa (piste qui aurait du plomb dans l’aile). Preuve de la communion entre les deux hommes sur l’arrivée en fin de saison d’un technicien capable de faire progresser l’OM.

Selon nos informations, cet homme a été trouvé par Vincent Labrune. Information confirmée ce vendredi soir, à l'issue de la défaite de l'OM à domicile devant Nice (0-1), par José Anigo lui-même. « Si je suis au courant ? Il vaut mieux pour moi, a déclaré l'entraîneur... intérimaire du club. Il me reste encore deux mois pour ma mission. Il y aura un candidat. » Depuis le mois de janvier, le patron marseillais a fait de ce mystérieux technicien sa priorité. A défaut de nom, Labrune a délivré quelques indices sur le portrait-robot de l’heureux élu : il s’agirait d'un coach étranger, parlant bien français et qu'il aurait même rencontré récemment.

Son nom dévoilé au mois d'avril ?

Joint par RMC Sport, Labrune a confié sa détermination à concrétiser ce dossier. « Je ne sais pas qui je vais prendre, mais je sais qui je veux prendre et je jouerai ma carte à fond, a-t-il confié. Il est d'accord pour venir. Reste maintenant à régler l'arbitrage financier. » Le président phocéen se dit prêt à mettre sur la table un salaire important pour attirer son futur coach. Mais cet effort financier ne sera pas sans impact sur le recrutement. Le nouvel entraîneur devra donc ne pas être trop gourmand.

Si le dossier de la perle rare échoue, Vincent Labrune et José Anigo devront réactiver d’autres pistes. Celle menant à Lucien Favre n’a pas été abandonnée. Mais le technicien suisse est sous contrat avec Mönchengladbach. L’ancien entraîneur de Swansea, Michael Laudrup, a le profil mais n’est pas une priorité pour l’état-major marseillais. « Il y a une rumeur sur lui, a indiqué Anigo. Je ne sais pas… J’ai découvert ça aujourd’hui. » Dans tous les cas, Vincent Labrune affiche une certaine sérénité sur ce dossier et a même indiqué que, dans un monde idéal, le nom du futur coach de l’OM serait annoncé au mois d’avril. Voire un peu plus tard, pour ne pas perturber son équipe dans sa quête du podium. « Ce n’est pas le nom qui doit nous séduire mais la qualité du mec, insiste Anigo. On peut avoir un nom et puis rien. Ça peut être creux. Ce qui est bien c’est, en plus du nom, d’avoir une belle personne qui part sur un beau projet. L’OM, Ligue des champions ou pas, cela reste une grosse machine et un beau projet. Des demandes extérieures, je peux vous dire qu’il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup. »

A lire aussi :

>> L'OM est-il encore capable d'attirer un grand entraîneur ?

>> Marseille - Nice : L'OM en trois questions

>> L'actu de la Ligue 1

F.Ge