RMC Sport

OM, le jour d'après

-

- - -

Une fois de plus Didier Deschamps était extrêmement attendu ce vendredi devant les médias. A deux jours du sommet face au PSG, l’entraîneur marseillais est apparu face aux journalistes en fin de matinée. Plutôt stressé. Peu à son aise, « DD » n’a pas échappé aux questions sur André-Pierre Gignac. Mise à l’écart par l’OM, l’attaquant phocéen s’est violement disputé avec son entraîneur en marge de la défaite face à l’Olympiakos (1-0). Comme on pouvait s’y attendre, Deschamps a refusé d’évoquer le sujet malgré de multiples questions : « L’important, c’est ce qui est devant nous et pas ça, a répondu le technicien. Je ne souhaite pas m'exprimer sur le cas d'André-Pierre Gignac. Il y a une décision qui a été prise. C’est acté. Mon unique préoccupation est le match de dimanche. J’ai un match à préparer avec un joueur qui ne sera pas là. » Didier Deschamps a aussi été questionné sur son avenir. « Ce n’est pas mon intérêt personnel qui prédomine », a-t-il répondu.