RMC Sport

OM: Mitroglou (presque) réintégré, mais déjà blessé

L’espace de quelques séances d’entrainement, Kostas Mitroglou a, pour la première fois, fait son retour dans l’effectif professionnel de l'OM. Jusqu’ici, André Villas-Boas le tenait à l’écart du groupe. Mais l’attaquant grec s’est déjà blessé à la cuisse, suite à une séance de frappes…

Que devient Kostas Mitroglou? Sous contrat avec l’OM jusqu’au mois de juin 2021, l’attaquant grec ne croule pas sous les offres pour se relancer après deux prêts successifs, deux échecs, à Galatasaray et au PSV.

Aux dernières nouvelles, l’OM aimerait se séparer du joueur. Et André Villas-Boas ne compte pas forcément sur l’ancien buteur du Benfica… Mais pourrait-il être amené à tenter de le relancer, au gré des absences, en attendant une recrue en pointe, et si Benedetto devait à nouveau se blesser, ce qui a été le cas lors du dernier match amical de l’OM avec une alerte à la cheville face à Nîmes?

A l’écart du groupe au début de l’été

La semaine passée, pour la première fois depuis la reprise de l’entrainement, Kostas Mitroglou a participé aux exercices mis en place pour l’effectif professionnel. L’OM était alors divisé en plusieurs petits groupes, avec des horaires différents, organisation liée aux cas de Covid-19. Mitroglou, qui n’avait pas participé aux stages d’avant saison, et qui était à l’écart du groupe jusqu’ici, a donc fait comme tout le monde: courses, et frappes devant le but.

Fallait-il y voir une main tendue d’AVB pour l’attaquant grec? Ou Mitroglou était-il présent juste pour faire le nombre, en cette période particulière? Personne ne le saura vraiment. Ou plutôt faudra-t-il attendre avant que l’occasion se représente. A peine réintégré, et déjà touché! Mitroglou, qui s’est souvent entraîné seul cet été et qui n’a donc pas eu la même préparation physique que tous ses coéquipiers, n’était visiblement pas prêt pour enchaîner les sprints et reprises devant le but. Il s’est en effet blessé à la cuisse au bout de deux séances.

Villas Boas avait été alerté sur la fragilité de Mitroglou

Kostas est depuis ce jour à l’infirmerie. L’épisode peut faire sourire, mais rappelle que Mitroglou a souvent enchaîné les pépins depuis son arrivée à l’OM à l’été 2017. André Villas-Boas, qui a évidemment des antennes et des contacts très fiables dans le championnat portugais, s’était renseigné sur Mitroglou, qui avait déjà enchaîné quelques blessures, notamment au dos, lors de sa dernière saison à Benfica. AVB avait été alerté sur la grande fragilité physique de Mitroglou. L’entraîneur portugais a pu le vérifier de ses propres yeux ces derniers jours.

Florent Germain (à Marseille)