RMC Sport

OM-PSG : Ibrahimovic, question de forme

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic - -

Irrésistible lors de ses premières apparitions, l’attaquant du PSG est apparu quelque peu émoussé lors de ses deux dernières sorties. De quoi s’inquiéter à l’heure d’affronter l’OM ce dimanche (21h) lors du choc de la 8e journée de Ligue 1 ?

Osons le dire : contre Porto, mercredi en Ligue des Champions (défaite 1-0), Zlatan Ibrahimovic n’a pas été bon. Pour la 2e fois consécutive, après la réception de Sochaux la semaine passée (victoire 2-0), le Suédois n’a pas trouvé le chemin des filets. Il y a pire comme période de disette pour un buteur, il faut le concéder. La prestation globale de l’ancien Milanais sur la pelouse portugaise soulève quand même le doute sur l’état de forme d’un joueur très peu ménagé depuis le début de saison. Contre Sochaux, son manque de mobilité pouvait s’apparenter à de la gestion. A Porto, dans une rencontre plus difficile à l’enjeu non négligeable, c’est déjà bien plus suspect.

Alors, cramé le "Ibra" ? Il est bien sûr trop tôt pour le dire, mais le doute est permis. Rappelons que sa préparation a été tronquée en raison d’une blessure au pied. Quoi qu’il en soit, côté parisien, le relatif coup de moins bien de la vedette ne semble pas soulever la moindre inquiétude. « Ça me fait bien rire, affirme Christophe Jallet. Zlatan, c’est un excellent attaquant, un des meilleurs au monde. Il est aussi très important dans notre système de jeu. Je pense que sa qualité première, c’est d’arriver à faire jouer ses partenaires. Qu’il marque ou qu’il ne marque pas, tant que l’équipe gagne, il est le premier satisfait. Ses deux matchs sans marquer, ce n’est vraiment pas important ».

Ancelotti : « Peut-être qu’il n’est pas à 100% »

Le déplacement à Marseille fait donc figure de test idéal pour se faire une petite idée sur la question. Ibrahimovic est bien sûr l’un des joueurs le plus attendu de ce choc au sommet où se jouera la première place au classement. Déjà auteur de sept buts en six matchs de Ligue 1, l’actuel meilleur réalisateur du championnat a le potentiel pour faire basculer la rencontre sur un coup d’éclat. Et ça, Carlo Ancelotti l’a bien compris : « Un joueur ne peut pas être à 100% à chaque fois. Parfois la performance est un peu moins bonne. Peut-être qu’il n’est pas à 100% en ce moment, mais c’est quand même un joueur très important pour nous, même à 90% ».

Comprenez : cramé ou pas, le Scandinave reste bien sûr un titulaire indiscutable dans cette équipe parisienne. D’ailleurs, le calcul est vite fait. Avec déjà inscrit trois doublés en Ligue 1, même avec un rendement diminué de moitié, le géant suédois devrait pouvoir s’en sortir.

Le titre de l'encadré ici

Pariez sur la rencontre|||

Toutes les cotes et tous les paris de la Ligue des champions sur pmu.fr.

Alexis Toledano avec Loïc Briley