RMC Sport

OM-PSG : les Marseillais ne veulent pas se faire « zlataner »

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic - -

A Marseille, les joueurs comme les supporters admirent Zlatan Ibrahimovic. Mais dimanche au Stade-Vélodrome, l’accueil réservé à la star du PSG promet d’être à la hauteur de son talent. Show devant !

Dimanche soir, tous les regards des Marseillais se tourneront vers lui. Zlatan et ses 195 cm. 28 de plus que Mathieu Valbuena. « Il fait deux ou trois têtes de plus que moi », s’amuse « Petit Vélo » qui promet, s’il le faut, d’aller au contact avec « Ibra ». Oui, oui, avec Zlatan le géant ! Dans tous les sens du terme, comme Zlatan la star, aussi. A Marseille, personne ne le conteste : « C’est le grand joueur de ce championnat, on ne va pas se le cacher, admet Steve Mandanda. Il a tout. Il est techniquement très fort, il prend la profondeur, décroche, possède un bon jeu de tête. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? »

Surtout pas le bilan de l’ancien Milanais en Ligue 1 (six matches, sept buts), sous peine de mal dormir la nuit. Chose qui n’arrivera pas à Elie Baup : « Je ne fais pas une fixation sur ses performances, avoue le technicien marseillais. Je sais qu’il a très bien débuté en Ligue 1, que c’est un très grand joueur, qu’il figure parmi les meilleurs attaquants du monde. Mais ce qui m’intéresse, c’est notre jeu, mes joueurs et notre capacité à réussir un ce match. »

Il sera sifflé par le Vélodrome

Plus que de l’admiration, voilà dans quel état d’esprit les Marseillais se préparent à accueillir Zlatan Ibrahimovic. « Même si c’est une vraie star, il y a plein d’autres bons joueurs au PSG, enchaîne Benoît Cheyrou. Il n’y aura donc pas de plan anti-Ibrahimovic, ni de plans anti-Ménez, Nene ou Pastore. » Pour Loïc Rémy, admiration rimerait presque avec intimidation : « Ibrahimovic est un très bon joueur. On connait ses qualités, on ne va pas refaire son histoire. Maintenant, il ne faut pas qu’il s’attende à se croire comme dans une cour de récréation en venant à Marseille. »

Aucune inquiétude. Dimanche, le Stade-Vélodrome ressemblera à tout sauf à une cour d’école. Car du côté des supporters, on attend de pied ferme l’avant-centre du PSG. « Chaque fois qu’il touchera le ballon, il aura droit aux sifflets, annonce un supporter olympien. Il faudra bien lui mettre la pression pour qu’il sache ce qu’est le Vélodrome !» René Malleville, supporter historique de l'OM, était un inconditionnel du Suédois avant… le « drame ». « Je ne ferai pas le faux-cul, j’adorais Ibrahimovic. Quand j’ai su qu’il signait au PSG, ça m’a dégoûté, souffle-t-il. J’adorais son caractère, son côté un peu fada ! Depuis qu’il est au PSG, je m’en fous. Je suis sûr que Nkoulou, il va me le tordre ! Il va doubler son prix ! Après OM-PSG, il vaudra 20-25 millions ! » Décidément, cet OM-PSG ne manque pas d’intérêts.

Le titre de l'encadré ici

OM-PSG : 122 supporters parisiens attendus au Vélodrome|||

Alors que 400 supporters parisiens étaient autorisés à faire le déplacement à Marseille pour assister au choc de la 8e journée OM-PSG, dimanche soir au Stade-Vélodrome, ils ne seront finalement que 122 à faire le voyage. Ces fans seront encadrés par 14 stadiers du club parisien. L'avion affrété par le PSG doit arriver dans l'après-midi à Marseille. Rappelons que de nombreux supporters ont refusé d’aller encourager leur équipe à Marseille en raison des tarifs fixés par la direction du club (initialement 340 € puis 150€).  

Aurélien Brossier avec Florent Germain