RMC Sport

OM: Villas-Boas explique les raisons de sa non prolongation

Dans un entretien accordé à l'Equipe, André Villas-Boas revient sur sa décision de rester à l'OM malgré le départ d'Andoni Zubizarreta. Et surtout sur son choix de refuser l'offre de prolongation qui lui a été faite.

Un an, et on verra. André Villas-Boas, sous contrat jusqu'en 2021, n'a pas prolongé son contrat à l'OM, malgré l'offre formulée par le club phocéen en mai dernier, pour deux saisons plus une en option. Le Portugais a toutefois décidé de rester à Marseille, malgré le départ du directeur sportif Andoni Zubizarreta, dont il est proche. 

"Les choses sont bien comme ça"

Dans un entretien accordé à l'Equipe, l'ancien coach de Tottenham s'explique: "C'était trop tôt. On venait d'avoir une grosse confrontation, et je ne pensais pas que c'était le moment, précise André Villas-Boas. Si je prolongerai un jour? Je ne sais pas, les choses sont bien comme ça, on travaille bien, on va regarder comment la saison va se dérouler. Tout le monde connaît mes intentions, je n'ai pas besoin de les répéter tout le temps. J'ai entraîné onze ans, je veux faire plus ou moins quinze ans, il me reste quatre ans." Avant d'ajouter: "Cela ne dépend pas de moi. J'ai reçu une offre que j'ai refusée."

Les mots de Zubizarreta

Ce qui l'a tout de même convaincu de rester à l'OM cette saison? Un coup de fil de Frank McCourt l'assurant de son envie de continuer à investir ("mais il est mis en difficulté par le fair-play financier", précise AVB) ; les joueurs et leur envie de le voir continuer ; le fait de jouer la Ligue des champions... et quelques mots de Zubizarreta. Villas-Boas avait un temps lié son sort à celui du directeur sportif.

"Ces moments ont été très difficiles pour moi, c'est très dur de revenir sur ma parole alors que je m'étais exposé publiquement, explique le Portugais. Tu perds un peu la face. Les joueurs, et seulement les joueurs, ont été la clé pour me faire changer d'avis. [...] Andoni m'a dit de continuer sans eux (Valentin, son bras droit, a également quitté le club ndlr)." Regarder devant, c'est pour l'instant regarder la saison prochaine.

A.Bo