RMC Sport

Pamela Anderson, Ronaldo… le show Adil Rami aux Trophées UNFP

Invité à remettre le trophée du meilleur arbitre de L1 et L2 dimanche lors de la cérémonie des Trophées UNFP, le défenseur de l’OM Adil Rami a débridé la soirée avec ses vannes devant les joueurs de Ligue 1 et… sa compagne Pamela Anderson.

"Je suis revenu remettre un prix. Je risquais pas d’en prendre un." Avec une punchline d’entrée (et de l’autodérision), Adil Rami a donné le ton. Lors d'une cérémonie des Trophées UNFP légèrement ennuyeuse, le défenseur de l’OM a décoincé son auditoire avec son humour et son audace. Nommé dans aucune catégorie, le Marseillais, qui vit une saison post-Coupe du monde très compliquée, était invité à remettre le trophée du meilleur arbitre. "J’ai la pression", soupire-t-il avant d’indiquer être venu avec ses propres fiches et qu’il ne se servirait pas du prompteur.

"J’ai préféré le ralenti de… Pamela Anderson"

Passée la traditionnelle phase de remerciements, il annonce la couleur: "Vous me connaissez, je n’aime pas trop les discours formatés, je ne veux pas ressembler aux Cesar. Alors on va s’amuser un peu." "Tu me fais peur", lui lance l’animateur Alexandre Ruiz. Il ne sera pas déçu.

"MC Rami" qui ose un premier "ladiiiies and gentlemen" à l'américaine zappe dans un premier temps les arbitres pour évoquer ses points communs avec Ronaldo, la légende brésilienne honorée lors de cette cérémonie il y a un an. "Nous avons porté le même maillot, celui de l’AC Milan, je suis champion du monde, tout comme lui. Mais une qualité nous sépare, la vitesse. J’ai préféré le ralenti de… Pamela Anderson", lâche-t-il en imitant sa compagne (présente au pavillon d'Armenonville) courant au ralenti comme dans la série Alerte à Malibu dont elle fut l’héroïne. Applaudissements et rire gênés de la star américaine..

Le tacle à Tony Chapron

La vanne a fonctionné. Adil Rami est ravi de son effet. "Ça va mieux, je me sens bien", glisse-t-il. Revenu à sa mission première, c’est-à-dire récompenser un arbitre, il lance: "J’ai le plaisir de vous annoncer le meilleur arbitre car cette année il y en a un. Sans low-kick, sans high-kick sans rien." Une dédicace à Tony Chapron qui aura encore fait rire les joueurs de Ligue 1 mais aussi Clément Turpin, lauréat pour cette saison 2018-2019. Merci Adil.

AB