RMC Sport

Pourquoi le PSG déçoit Thierry Braillard, le secrétaire d’Etat aux Sports

Thierry Braillard, le secrétaire d’Etat aux Sports

Thierry Braillard, le secrétaire d’Etat aux Sports - AFP

Secrétaire d’Etat aux Sports, Thierry Braillard regrette que le PSG ne joue pas avec plus de Français dans un entretien diffusé sur le site des Echos.

Ce n’est arrivé qu’une seule fois depuis le début de saison, mais cela n’a pas échappé à Thierry Braillard. Le PSG qui affronte Saint-Etienne (5-0) le 31 août au Parc des Princes sans le moindre joueur français dans son onze de départ, le secrétaire d’Etat aux Sports n’aime pas. « J’aime le foot, donc je suis obligé d’aimer le PSG, explique-t-il dans un entretien vidéo diffusé ce jeudi sur le site des Echos. Il y a une seule chose qui me déçoit, et j’ai déjà eu l’occasion de le dire aux dirigeants, c’est que le Paris Saint-Germain a joué par exemple la semaine dernière sans aucun Français sur le terrain. »

« À quoi servent les centres de formation ? »

« Ce n’est pas une remarque franchouillarde, se défend le membre du gouvernement de Manuel Valls. C’est simplement se poser la question : à quoi servent les centres de formation ? Par exemple, Adrien Rabiot, espoir du foot, va partir à la Roma parce que son horizon au sein de l’équipe est bouché. Il y a un mercato d’hiver qu’il faudrait d’ailleurs supprimer. C’était l’une de mes propositions. Mais autrement, en tant qu’amateur de foot, on est bien sûr obligé de soutenir et d’aimer le Paris Saint-Germain parce que c’est du spectacle et du beau foot. » Et puis face au Barça mardi soir en Ligue des champions (3-2), Blaise Matuidi était titulaire. 

la rédaction