RMC Sport

PSG: comment Ben Arfa vit sa mise à l’écart

Hatem Ben Arfa

Hatem Ben Arfa - AFP

Privé du stage du PSG aux Etats-Unis, Hatem Ben Arfa traverse cette nouvelle période difficile de sa carrière avec l’envie de se battre pour continuer à prouver son talent. A Paris ou ailleurs.

Son moral

Trois jours après avoir appris par un intendant du PSG qu’il ne faisait pas partie du groupe pour le stage aux Etats-Unis, Hatem Ben Arfa garde le moral dans cette période difficile. Et estime être écarté sans raison. Avec son entourage, ils démentent formellement une quelconque prise de contact ou du moins une tentative d'approche directe avec l'émir du Qatar lors de son dernier passage au Camp des Loges.

Conscient qu’il traverse à nouveau un moment délicat, Hatem Ben Arfa reste prêt à se battre pour montrer qu'il mérite un meilleur traitement. Une envie décuplée par les nombreux messages de soutien qu’il reçoit et qui le touchent beaucoup. Il a décidé de travailler dur et de continuer à faire preuve de professionnalisme dans ce que lui et son entourage conçoivent comme une injustice. Selon ses proches, rien ne peut être d’ailleurs incombé à Hatem Ben Arfa puisqu’il est affûté et très en jambes depuis la reprise.

A voir aussi >> Le mercato en direct

Sa préparation

N’ayant pas été convié pour le voyage à Miami, Hatem Ben Arfa s’entraîne normalement au Camp des Loges avec les autres joueurs mis à l’écart, dont le Polonais Grzegorz Krychowiak. Le Paris Saint-Germain a laissé à leur disposition un préparateur physique.

Donc, pour l'instant, il n'est aucunement question d’aller s’entraîner avec l’équipe réserve. Et d’ailleurs, ce n'est pas envisageable pour Hatem Ben Arfa. L’ancien Niçois s'entraîne donc au quotidien. Un rendez-vous est prévu ce lundi après-midi entre l'entourage du joueur et le PSG pour voir comment la situation va évoluer dans un avenir proche.

A voir aussi >> PSG: Edouard et Jesé dans l'avion pour Miami, pas Aurier

Son avenir

Arrivé libre l’été dernier, Hatem Ben Arfa est sous contrat avec le PSG jusqu’en 2018. Le club parisien lui offre "un bon de sortie", mais pas à n'importe quel prix. Soit un club rachète sa dernière année de contrat, soit le joueur décide de partir sans indemnités... Les négociations s'avèrent compliquées.

La situation est pour le moment bloquée car les deux parties paraissent inflexibles et campent sur leurs positions. Selon nos informations, de nombreux clubs se sont rapprochés d’Hatem Ben Arfa pour tenter de le récupérer. Et notamment des clubs qui vont disputer la Ligue des champions. Dans cet imbroglio, Hatem Ben Arfa tente tant bien que mal de garder le sourire et de se battre pour continuer à prouver son talent, que ce soit à Paris ou ailleurs.

VIDEO >> Le Vestiaire : quand Ben Arfa faisait des misères à Gallas

Houssem Loussaief