RMC Sport

PSG en direct: "On a un effectif moins fort que l'année dernière", tacle Tuchel

-

- - -

Suivez la conférence de presse de Thomas Tuchel, entraîneur du PSG, ce jeudi (13h) à la veille de la réception d'Angers, vendredi (21h, 6e journée de Ligue 1)

[13h17]

Obligation de faire jouer les jeunes

"Si c'est la situation après le 5 octobre, je travaillerais chaque jour avec des jeunes joueurs. On doit attendre. Ces jeunes doivent mériter, on ne leur fait pas un cadeau, c'est le PSG. Tout le monde demande qu'on gagne. C'est plus difficile pour un joueur jeune même s'ils ont accepté de manière exceptionnelle dans le groupe."

[13h15]

Gros tacle contre la gestion des joueurs en fin de contrat

"Je ne sais pas quelle est la situation pour la prolongation d'Angel (en fin de contrat l'été prochain). On perd trop de joueurs sans indemnité. Ça a commencé avec Rabiot, un grand joueur qui est parti libre, ça a continué cette saison et ça peut continuer l'été prochaine avec Draxler, Di Maria, Bernat. C'est trop et c'est le pire pour chaque club de ne pas avoir d'argent pour réinvestir. C'est trop pour un club comme le PSG."

[13h12]

Un effectif "moins fort" cette année

"Un effectif moins fort que l'année dernière? Oui, c'est sûr, c'est la réalité. Ça ne veut pas dure qu'on ne va plus gagner; On va se confronter avec la réalité qu'on a perdu des gars. On ne peut pas demander la même chose avec un effectif réduit parce qu'on doit combattre avec Liverpool, Man City, Atlético et Inter qui sont très forts sur le mercato. Le club sait quel profil on a besoin. Maintenant, on doit attendre."

[13h09]

Nouvelle salve sur le mercato

"Aujourd'hui, c'est la réalité. Je ne sais pas si on va recruter d'autres joueurs. Si ça reste comme ça, ce n'est pas impossible. Mais on ne va jamais arrêter de pousser des joueurs avec qui on travaille, on ne vas jamais arrêter de leur donner confiance. On ne va jamais accepter de ne pas gagner. C'est la réalité que nous avons un effectif réduit avec des joueurs qui sont souvent avec leur équipe nationale, sans préparation, avec le coronavirus. On va payer le prix en octobre, novembre, décembre, janvier."

[13h07]

"Très heureux" par la décision de la LFP

"J'étais très heureux, On cumule déjà 14 matchs de suspension sur ce match conte Marseille. On a eu peur de devoir joueur sans Neymar pendant quelques semaines. Je me sens très heureux."

[13h05]

Tuchel met un gros coup de pression pour le recrutement

"Peut-on revenir en finale de la Ligue des champions avec cet effectif? C'est du sport, tout est possible. On sait bien que pour faire la même chose, il faut aussi avoir de la chance, sans blessure. Si on reste avec ce groupe, on ne peut pas demander la même chose. Liverpool n'était pas au Final 8 et ont acheté Thiago et Diogo Jota, Manchester City a acheté des défenseurs et ont perdu en quarts de finale, l'Atlético a recruté Luis Suarez? L'Inter n'était pas au Portugal et a deux équipes capables de joueur la Ligue des champions; ce sont des équipe avec qui nous devront lutter. Ce sera plus difficile que l'année dernière si on reste comme ça."

[13h03]

Tuchel précise pour Neymar

"Neymar et Gueye ont fait tous les entraînements avec le groupe. Ils sont prêts, se sentent bien; Il n'y a aucun problème avec les deux."

[12h59]

Il revient sur le positionnement reculé de Neymar à Reims

"On ne va pas faire de lui un 6 ou 8, il va rester un 10. Je voulais absolument essayer au moins de fois de jouer en 4-1-4-1. On a essayé quelques chose. Il en a trop fait défensivement. Ce n'était pas assez clair et c'est de ma responsabilité parce qu'on n'a pas eu le temps de trop travailler à l'entraînement. Il est super fiable partout. C'est un bon défenseur qu'il joue comme attaquant ou comme numéro 10.'

[12h58]

Neymar apte face à Angers

Thomas Tuchel, entraîneur du PSG, fait le point sur la chaîne du club. "Tout le monde, hormis les suspendus, est prêt. L'équipe s'est très bien entraînée." 

[12h54]

Faut-il éviter la Lazio, l'Inter ou l'Atalanta en Ligue des champions?

"En parlant de qui nous devrions éviter, je dirais l'Inter. Ils ont fait un très bon mercato, elle veut gagner. L'Atalanta a été brillante la saison dernière, c'est une équipe très agressive qui joue beaucoup en un contre un. elle a mis en difficuluté les équipes italiennes mais aussi le PSG. Leur entraîneur a fait un grand travail, c'est une équipe très aggressive et physique. La Lazio a fait un grand championnat avec un joueur Ciro Immobile qui a gagné le soulier d'or. Leur onze de départ est fantastique. Mais l'Inter a vraiment une bonne équipe."

[12h52]

Comment jouer sans Di Maria, suspendu?

"Je dois m'entraîneur dur pour rendre difficile le travail de l'entraîneur. C'est facile de jouer avec Angel pour ses qualités. Il y a beaucoup d'autres joueurs qui peuvent contribuer au jeu de l'équipe comme Pablo. Ils sauront se montrer à la hauteur."

[12h51]

Sur son type de jeu comme latéral

"Le jeu offensif me plaît. Je me sens bien dans le camp adverse. Le coach veut que je me projette vers l'avant et je pense être adapté pour cela. J'espère continuer comme ça."

[12h50]

Sur les difficultés offensives du PSG

"Nous avons eu beaucoup d'occasions face à Reims, on aurait pu mettre 4 ou 5 buts en 1ere mi-temps. Quand on se crée tant d'occasions, c'est qu'on est sur la bonne voie."

[12h46]

Verratti facilite son adaptation en France

"Il est évident que Verratti est une référence parce qu'on se connaît depuis longtemps, nous sommes de très bons amis. Il m'aide beaucoup. La ville de Paris est très jolie. Je vais y vivre, c'est une impression différente par rappoot à quand j'y passais en vacances. On cherche une maison, l'école pour les enfants. Tout sera plus facile après cette période de transition. En ce qui concerne Neymar et Mbappé, je n'ai pas besoin de rappeler qu'ils sont des joueurs extraordinaires. Nous avons d'autre joueurs très forts; Di Maria, Marquinhos, Verratti, Kiompebé, Icardi"

[12h44]

PSG-OM "pas le bon exemple"

"Nous n'avons pas donné le bon exemple pour le championnat de France mais ça ne veut pas dire que tous les matchs sont comme ça. Le plus important est l'image montrée sur le terrain pour les enfants."

[12h42]

Son avis sur le niveau de la Ligue 1

"C'est un championnat plus physique que le championnat italien mais nous sommes équipe moins français que les autres. Nous avons beaucoup de qualités offensives, nous avons des joueurs fantastiques. Je suis sûr que nous pourrons imposer notre jeu."

[12h41]

Florenzi évoque les discussions pour son arrivée 

"J'ai d'abord parlé avec Leonardo qui m'a parlé du contexte parisien, ce que l'équipe attendait de moi. j'ai parlé avec l'entraîneur après la signature de mon contrat."

[12h41]

Florenzi en conf'

Alessandro Florenzi, défenseur du PSG, arrive le premier en conférence de presse

[11h41]

Neymar, la Ligue des champions au programme

Les sujets ne manqueront pas pour Thomas Tuchel au lendemain de la décision de la commission de discipline de la LFP de ne pas sanctionner Alvaro Gonzalez pour des propos présumés racistes contre Neymar. L'entraîneur fera aussi le point sur l'état de forme du Brésilien, un peu touché au mollet à Reims. Le tirage au sort de la Ligue des champions, ce jeudi à 17h, sera aussi à l'ordre du jour.