RMC Sport

PSG: la préparation physique en question après les nombreuses blessures

Les blessures en cascade dans l’effectif du PSG suscitent des interrogations chez les joueurs et la direction, au point que le préparateur physique va prochainement modifier son programme afin de stopper l’hécatombe.

Depuis plusieurs semaines, les blessures s’enchaînent au sein du PSG. Une dizaine de joueurs, dont Kylian Mbappé, Marquinhos, Idrissa Gueye, Ander Herrera, Thomas Meunier ou encore Colin Dagba, ont rejoint l'infirmerie en raison de soucis musculaires. Des blessures qui intriguent la direction parisienne mais aussi certains joueurs. 

Un joueur: "C'est fatigant, ce n'est pas adapté"

"On ne fait que des sprints, c’est fatigant, ce n’est pas adapté", confiait un joueur à RMC Sport avant le match contre Toulouse fin août. Certaines critiques fleurissent sur un homme: le préparateur physique, Rainer Schrey, un des bras droits de Thomas Tuchel. Avant la saison, l’objectif de la préparation physique du PSG était de tout faire pour arriver en forme en mars pour les matchs décisifs de la Ligue des champions, mais plusieurs joueurs ressentent des gênes ou des douleurs musculaires. 

"Dans les échauffements de matchs de Ligue des champions, il y a beaucoup de physique, de foncier, les joueurs ont du mal à supporter la charge physique hebdomadaire", nous a confié le proche d’un joueur. Durant la préparation, certains membres de l’effectif échangeaient entre eux sur les séances d’entraînements qui étaient parfois doublées dans la journée avec la même charge physique. 

La préparation athlétique réadaptée dans les prochains jours

Certains pointent du doigt des séances et des journées dont le contenu ne prenait pas en compte l’été chargé de certains internationaux, avec leurs sélections. Selon plusieurs indiscrétions, le PSG devrait réadapter son travail de préparation athlétique des matchs, dans les prochains jours, afin de diminuer la lourde charge de travail des joueurs. L’objectif est simple: prévenir les blessures et notamment les pépins musculaires.

MBo