RMC Sport

PSG: les tristes statistiques de Kurzawa depuis la saison dernière

Hors sujet lors de la défaite du PSG contre Reims (2-0), mercredi soir, Layvin Kurzawa a été sorti par Thomas Tuchel avant même la fin de la rencontre. Depuis son retour de blessure la saison dernière, son bilan statistique est assez inquiétant.

Un adversaire plus que prenable sur le papier, une titularisation à son poste, et pas de pépin physique apparent: alors que le PSG recevait Reims mercredi soir en Ligue 1 (défaite 2-0), Layvin Kurzawa avait une occasion en or de marquer quelques points aux yeux de Thomas Tuchel, voire d’observateurs d’autres clubs, sachant que le latéral gauche sera en fin de contrat en juin prochain. Malheureusement pour lui, l’ancien Monégasque s’est loupé. Une fois de plus…

Certes, le PSG a offert dans son ensemble une bouillie de football au public du Parc des Princes. Mais Kurzawa a contribué à y mettre les mauvais ingrédients. Du déchet sur le plan offensif, du laxisme sur le plan défensif (un duel gagné sur six), suffisant pour qu’à la 65e, Thomas Tuchel le renvoie là où il le préfère: sur le banc.

Bonnet d'âne dans plusieurs catégories

Le technicien ne fait pas de cadeaux au défenseur, mais il faut dire que depuis la prise de fonctions de l’ancien manager de Dortmund, les statistiques de Kurzawa ne sont franchement pas rassurantes… Apparu 25 fois (dont 15 titularisations) depuis le début de l’exercice 2018-2019, et surtout depuis son opération d’une hernie discale, le natif de Fréjus n’a ainsi marqué qu’un but et délivré que deux passes décisives en 1.295 minutes de jeu.

Kurzawa
Kurzawa © RMC Sport

Ce n’est pas son rôle premier, c’est sûr, mais d’autres chiffres montrent son apport insuffisant dans le jeu parisien: toujours depuis le début de la saison dernière, Kurzawa est le joueur du PSG qui touche le moins de ballons sur une période de 90 minutes (67), il est celui qui fait le moins de passes sur une période de 90 minutes également (45), et celui qui réussit le moins de transmissions (84,4%).

Le PSG perd plus souvent lorsqu'il joue...

Défensivement, le bilan n’est pas beaucoup plus rose. Son pourcentage de tacles réussis (58,3%) est très moyen, et Kurzawa est le Parisien qui commet le plus de fautes sur une période de 90 minutes (2,6).

Une dernière statistique assombrit un peu plus le bilan. Depuis 2018-2019, le PSG a perdu 20% de ses matchs toutes compétitions confondues lorsque Kurzawa était sur la pelouse (5 défaites sur 25 matchs), pour seulement 13% sans lui (5 sur 39). Une coïncidence?

CC avec LM