RMC Sport

PSG-Monaco : les notes

Edinson Cavani

Edinson Cavani - -

Dans le match des stars, si Falcao a répondu à Ibrahimovic, Cavani est resté muet et plus discret que d’habitude. Ça n’a pas été le cas du tandem Maxwell-Lavezzi, très actif sur le couloir gauche.

Paris SG

Salvatore Sirigu : 5
Gregory Van der Wiel : 5
Thiago Silva : non noté
(Zoumana Camara, 14e : 5)
Marquinhos : 5
Maxwell : 7
Thiago Motta : 5
Blaise Matuidi : 5
Marco Verratti : 6
(Jérémy Ménez, 77e)
Edinson Cavani : 5
Zlatan Ibrahimovic : 6
Ezequiel Lavezzi : 6
(Lucas, 59e)

Dans une configuration en 4-3-3 avec Zlatan en pointe et Cavani sur le côté droit, on retiendra surtout la performance du flanc… gauche. Lavezzi, égal à lui-même dès qu’il s’agit d’user la défense, et surtout Maxwell, très actif et passeur décisif sur le but d’Ibrahimovic, ont fait très mal aux Monégasques. Si Ibra, capitaine après la sortie de Thiago Silva, a inscrit son 2e but en L1 cette saison, il a aussi joué trop facile, gâchant quelques belles opportunités. Plus discret mais aussi plus esseulé, Cavani fut moins tranchant que d’habitude. Touché à la cuisse, le pauvre Thiago Silva, dont c’était le 29e anniversaire, a dû quitter la pelouse dès le premier quart d’heure de jeu. Son remplaçant, Zoumana Camara, a fait le métier aux côtés du Brésilien Marquinhos. Enfin, Marco Verratti est toujours aussi précieux. Outre sa qualité technique exceptionnelle, il a évité de prendre un carton jaune qui l’aurait sans doute privé du choc contre l’OM.

Monaco

Danijel Subasic , 5
Fabinho , 4
(Andrea Raggi, 76e)
Ricardo Carvalho , 4
Eric Abidal : 4
Layvin Kurzawa : 5
Mounir Obbadi : 5
(Jessy Pi, 86e)
Geoffrey Kondogbia : 4
(James Rodriguez, 58e)
Joao Moutinho : 6
Lucas Ocampos : 4
Yannick Ferreira Carrasco : 6
Radamel Falcao : 6

Pour la première fois de la saison, la maîtrise technique de l’AS Monaco fut moins évidente. Si Falcao a inscrit, de l’épaule, son 5e but de la saison, il n’a pas été heureux dans ses tentatives. Plus généralement, les attaquants monégasques ont souvent peiné pour mettre le danger devant les buts de Sirigu. Ferreira Carrasco a été le joueur le plus audacieux, sans connaître la réussite. Derrière Falcao, Moutinho a fait étalage de sa technique et offert le but au Colombien sur un bon centre. La défense centrale Abidal-Carvalho a beaucoup souffert, tout comme Fabinho. Sur son couloir droit, l’arrière latéral de l’ASM a laissé beaucoup trop d’espaces à Lavezzi et Maxwell, laissant ce dernier offrir sur un plateau le but parisien à Zlatan. Enfin : on retiendra aussi la prestation assez discrète de Geoffrey Kondogbia. Le champion du monde des -20 ans n’a guère pesé dans l’entrejeu. 

A lire aussi :

Monaco neutralise le PSG

Les résultats de la 6e journée

AB