RMC Sport

PSG-OL: coup franc, penalty… ça chauffe entre Neymar et Cavani

La répartition des tâches au PSG entre Neymar et Cavani semble provoquer un début de tension. Face à l’OL, Dani Alves a gardé le ballon demandé par l’Uruguay, avant un coup franc, pour l’offrir à son compatriote brésilien. Et le penalty raté par Cavani, Neymar l’aurait bien tiré…

Ce sont des images assez habituelles sur les terrains. Un joueur veut se charger d’un coup de pied arrêté. Un autre refuse. Au PSG, comme cela concerne des stars, c'est amplifié et décortiqué. Face à l’OL, ce dimanche soir au Parc des Princes (2-0), deux moments ont intrigué et confirmé qu’un petit quelque chose clochait dans la répartition des tâches entre Neymar et Edinson Cavani.

A la 57e minute, l’attaquant uruguayen a voulu récupérer le ballon pour tirer un coup franc. Mais Dani Alves n’a pas voulu lui laisser. Et l’a transmis à Neymar, qui a vu Anthony Lopes se détendre pour repousser sa tentative. Vingt minutes plus tard, une autre séquence a interpelé.

-
- © -

A voir aussi >> Le live de PSG-OL

Neymar voulait le penalty

Edison Cavani a conservé son statut de tireur n°1 des penalties. Mais Neymar s’est rapproché de lui pour réclamer le ballon et est reparti en secouant la tête. Dans la foulée, l’Uruguayen a vu sa frappe être détournée sur la barre par Anthony Lopes.

Déconcentré, déstabilisé par les mots de Neymar ? Vendredi, l’émission Breaking Foot sur SFR Sport 1 expliquait que le Brésilien, lancé dans la course au Ballon d’Or, commençait à être un peu agacé par le fait qu’Edison Cavani garde les penalties…

A voir aussi >> Riolo : "Paris pas si grand..."

Cavani est directement rentré aux vestiaires

A la fin du match, Edison Cavani semble avoir rejoint les vestiaires directement alors que ses coéquipiers allaient saluer le public. La frustration de ne pas avoir marqué face à l’OL, puisque que l’ouverture du score a été attribuée à Marcelo contre son camp, a sans doute compté. Mais il n’y avait peut-être pas que ça…

LP