RMC Sport

PSG: quelles compos possibles avec la superstar Neymar?

Neymar au PSG, c'est fait! Et cela pourrait tout changer pour le futur du club parisien, à commencer par la compo. Comment Unai Emery va-t-il intégrer la nouvelle vedette parisienne à son onze de départ? Projections tactiques sur le nouveau visage du PSG.

Paris cherchait une doublure à Edinson Cavani cet été. Il a eu légèrement mieux… L'un des trois meilleurs joueurs du monde! Pour la première fois depuis l’arrivée de Zlatan Ibrahimovic en 2012, le PSG est parvenu à faire signer une superstar. Mais Neymar n’est pas seulement un produit marketing. C’est d'abord un talent exceptionnel, un élément qui fait gagner ses équipes. Charge désormais à Unai Emery d’exploiter au mieux l’ancien joueur de Santos. Un casse-tête tactique, que beaucoup d’entraîneurs souhaiteraient avoir, sur lequel on s’est penché.

Emery ne touche pas au 4-3-3

Depuis son intronisation sur le banc parisien, Unai Emery dispose son équipe en 4-3-3. Les joueurs ont leurs repères dans ce système, Neymar également. Au Barça, le Brésilien évoluait déjà dans ce schéma, sur le côté gauche. Le trio offensif serait alors composé de Neymar à gauche, Cavani dans l’axe, et du joueur le plus en forme à droite, s'il n'y a pas de départs, entre Draxler, Di Maria, Lucas, voire Pastore qui peut évoluer également à ce poste. C’est la solution tactique qui semble la plus évidente, et celle qui ne demandera pas de temps d’adaptation aux joueurs parisiens, tout en exploitant les qualités naturelles de Neymar.

Le PSG en 4-3-3 :

Areola (ou Trapp) - Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa - Verratti, Rabiot, Matuidi - Di Maria (ou Lucas), Cavani, Neymar

Emery passe en 4-2-3-1… mais avec quelle place pour Neymar ?

L’arrivée de Neymar ouvre malgré tout d'autres perspectives tactiques. Comme celle de tenter le 4-2-3-1. Première version de celui-ci avec Neymar qui reste à gauche. Draxler ou Pastore peuvent alors être dans l’axe, en soutien de Cavani et devant les deux milieux que seront Verratti et Rabiot, et Di Maria à droite.

A moins qu’Emery tente d’offrir les clés du jeu à l’ancien Blaugrana. Celui-ci évoluerait dans l’axe, en soutien de Cavani, avec toujours le duo Rabiot-Verratti derrière lui, et sur les côtés, par exemple, Draxler à gauche et Lucas ou Di Maria à droite.

Le PSG en 4-2-3-1

Areola (ou Trapp) – Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa – Verratti, Rabiot – Di Maria, Pastore ou Draxler, Neymar – Cavani

Areola (ou Trapp) – Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa – Verratti, Rabiot – Di Maria (ou Lucas), Neymar, Draxler - Cavani

Inspiré par Blanc, Emery tente le 3-5-2…

Un 3-5-2, ça ne se lance pas en quarts de finale de la Ligue des champions. Ça se prépare. Unai Emery pourrait ainsi, même s’il s’agit de l’option tactique la plus improbable à l’heure actuelle, lancer un 3-5-2, utilisant au mieux le profil offensif de Daniel Alves. Mais le PSG ne disposant pas actuellement de deux grands attaquants axiaux, cette solution obligerait Neymar à monter d’un cran, pour former un duo offensif avec Cavani. Un poste d’attaquant dans lequel le buteur de la Seleçao n’a jamais brillé.

Le PSG en 3-5-2

Areola (ou Trapp)– Marquinhos, Thiago Silva, Kimpembe – Alves, Rabiot, Di Maria (ou Draxler), Verratti, Kurzawa – Neymar, Cavani

Mathieu Idiart avec Maxime Deloffre