RMC Sport

PSG : Rafael Benitez déjà dans le viseur

Rafael Benitez

Rafael Benitez - -

Arrivé à la fin de sa mission avec Chelsea, club avec lequel il vient de remporter la Ligue Europa, le technicien espagnol Rafael Benitez paraît en pole position pour prendre la succession de Carlo Ancelotti au PSG.

Rafael Benitez sera-t-il le successeur de Carlo Ancelotti au PSG ? Impossible à dire à l’heure où le technicien italien vient de décider de quitter la capitale. Si Leonardo devrait rencontrer dans les prochains jours les représentants d’un autre italien, Fabio Capello (actuel sélectionneur de la Russie), le premier coup de téléphone a été adressé ce dimanche après-midi au coach de Chelsea, dont la saison s’est achevée ce dimanche par une qualification pour la C1 (2-1 contre Everton). Mais pourquoi l’Espagnol est-il le choix numéro un du PSG ? A 53 ans, Rafael Benitez présente un CV plus que séduisant.

Vainqueur mercredi de la Ligue Europa avec les Blues (2-1 face à Benfica), seulement six mois après avoir remplacé Roberto Di Matteo, il est un coach qui fait gagner ses équipes. Comme Ancelotti. Et qui sait battre l’OM (2-0), comme aux commandes de Valence en 2004, en finale de la Coupe de l’UEFA. Cette année-là, son équipe est aussi sacrée championne d’Espagne, brisant la suprématie du Barça et du Real Madrid. Depuis, en Liga, aucun autre club n’a réussi à contester la pouvoir des deux monstres espagnols. Si « Rafa » a donc remporté deux fois la Ligue Europa (2004, 2013), il restera aussi celui qui a ramené Liverpool sur le toit de l’Europe.

Echec à l’Inter, désamour à Chelsea

Vainqueur de la Ligue des champions avec les Reds en 2005 (3-3, 3 t.a.b. à 2 face au Milan AC), il échoue pourtant en finale deux ans plus tard face à ce même adversaire (1-2)... alors entraîné par un certain Carlo Ancelotti. La trajectoire de Benitez n’est d’ailleurs pas faite que de triomphes. En 2010, il quitte Liverpool pour prendre la très lourde de succession de José Mourinho à l’Inter Milan. Un échec. A deux jours de Noël, le club lombard et le technicien ibérique annoncent leur séparation. Lorsqu’il rejoint Chelsea en novembre 2012, l’accueil des supporters est plus que glacial, notamment en raison de la haine des supporters pour Liverpool, le club ennemi. Six mois et une Ligue Europa plus tard, Benitez a renversé la vapeur. Aujourd’hui, alors que Mourinho est attendu à Chelsea, le jeu des chaises musicales pourrait le mener vers Paris.

A lire aussi :

>> Carlo Ancelotti veut quitter le PSG

>> Leonardo : « Ancelotti a dit qu’il voulait partir au Real Madrid »

>> Al-Khelaïfi : « On veut garder Ancelotti »