RMC Sport

PSG, Szczesny, OL : La semaine de Capitaine Larqué

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Victoire du PSG en Ligue des champions, expulsion du gardien d’Arsenal, équipe bis de Lyon en Ligue Europa et performances de Monaco en Ligue 1. Jean-Michel Larqué revient sur ce qu’il s’est passé sur la planète football cette semaine.

Le PSG outsider en Ligue des champions

« Ça a été une promenade de santé pour le PSG en Ligue des champions face au Bayer (0-4). Il a montré la voie, peut-être un peu facilité par l’expulsion de Spahic mais quand il était là, ça n’allait pas mieux pour Leverkusen. Ce fut une énorme démonstration de la part des Parisiens et une énorme déception pour les Allemands. On n’imaginait pas que les Allemands seraient balayés ainsi. Je reste persuadé qu’aujourd’hui, le Bayern Munich est toujours le favori. Mais il y a des outsiders comme le FC Barcelone, le Real Madrid et bien sûr le PSG. »

Changer le règlement

« Je ne suis pas d’accord avec l’expulsion du gardien d’Arsenal (Wojciech Szczesny) ce mercredi face au Bayern (0-2). Je ne sais pas qui il faut incriminer, si ce sont les lois du jeu ou juste l’arbitre. Sur une sortie comme ça, qu’est-ce que peut faire le gardien ? Il ne peut pas laisser l’attaquant passer et le laisser marquer. Si le joueur fait cette faute au milieu du terrain, il n’y a même pas un carton jaune. La sanction, c’est le penalty. C’est ridicule de mettre un rouge. Le scandale, c’est que les vieillards qui gèrent le règlement ne se remettent pas en question alors qu’il faut le changer. » 

L'OL qui se trompe

« Cette année, Lyon s’était qualifié pour la Ligue des champions et s’est retrouvé rebasculé en Ligue Europa. Aujourd’hui, quelle est l’ambition de l’OL ? Ce match en Ukraine n’est pas la priorité. Mais il fait l’impasse pour essayer d’être à nouveau 3ème en championnat et se qualifier pour un tour préliminaire de la Ligue des champions. L’histoire est un éternel recommencement. Rémi Garde a préparé son match à Lille (dimanche, 21h). Mais est-ce que c’est parce qu’il a mis une équipe bis qu’il est sûr de gagner face à Lille ? Non. Est-ce qu’aujourd’hui, en ayant fait 0-0 à Odessa, il est sûr de se qualifier pour le prochain tour de la Ligue Europa ? Non. Personne ne les oblige à s’engager en Coupe du France. S’ils ne veulent pas, ils n’envoient pas leur bulletin d’engagement. De même pour la Coupe de la Ligue. Et l’OL peut refuser l’invitation de l’Europa League. Nous sommes la seule nation majeure à mettre des équipes bis. Il faut que ça cesse. »

Monaco qui impressionne

« La défaite face à Valenciennes a été un fiasco. Mais c’est leur seul accident. Si on parle de la confrontation face au PSG, ils se sont totalement fait dominer mais leur réaction en seconde période m’interpelle. Sur les deux confrontations, si on regarde les quatre mi-temps, ils sont à égalité. Puis j’ai été impressionné par leur performance à Bastia. Certains joueurs de Monaco ont progressé. Ocampos est jeune et talentueux, Fabinho et Kurzawa ont fait d’énormes progrès. Toulalan fait une saison somptueuse. Sans sa star Falcao, Monaco a de très bonnes statistiques. Je suis étonné et agréablement surpris par la qualité de Monaco. Donc j’ai tendance à dire que Monaco peut inquiéter Paris et leur mettre la pression, mais ils ne peuvent pas les dépasser. »

A lire aussi :

>> Monaco-Reims : Abidal a-t-il digéré ?

>> Ibra encensé, le Bayer foudroyé

>> Ligue des champions : le Bayern assomme (encore) Arsenal

La rédaction