RMC Sport

Puel : « Ce n’est pas normal »

-

- - -

Malgré la victoire contre Brest (1-0), la première cette année, Claude Puel était alarmé par l’enchaînement des blessures à Lyon. Samedi soir, c’est Aly Cissokho qui s’est blessé

Claude Puel, quelle est votre analyse après ce match contre Brest ?
On a été en difficulté. On a eu un coup de moins bien en deuxième mi-temps avec une panne sur le plan physique. On a deux joueurs qui sont sortis avec des crampes. J’espère rien de plus. Puis Cissokho est sorti sur blessure. Il a senti quelque chose et a voulu continuer avant de s’arrêter à la mi-temps. C’est encore un match difficile avec des joueurs sortis sur blessure. Dans la gestion ce n’est pas vraiment évident. C’est un match qu’on a tenu aux forceps même si on finit bien dans le dernier quart d’heure paradoxalement. On a été à la peine sur le plan physique il faudra regarder ça. Je considère que les joueurs ont été énormes et n’ont rien lâché, même dans la difficulté. Ces trois points sont précieux. Ces points sont fédérateurs car ils sont été acquis dans la difficulté. J’aurais aimé que Jimmy ou Bafé puissent marquer car ils se sont beaucoup dépensés.

Comment avez-vous trouvé cette équipe de Brest ?
Elle a bien joué au ballon dès qu’elle a eu la possibilité de le récupérer. Elle a joué son vatout en deuxième mi-temps avec une très belle occasion qui finit sur la barre transversale. On lui souhaite bon vent. Ce soir, elle a répondu présent.

Comment expliquez-vous le match moyen de votre équipe ?
C’était pas mal au début puis on a loupé quelques occasions ; Il y a eu des arrêts de gardien et dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps on s’est crispé. On a perdu un petit peu le fil. En deuxième mi-temps, ce coup de moins bien aurait pu nous coûter cher. On a été limité physiquement. On a essayé de repasser dans un autre système pour avoir une base plus solide. Les remplacements c’était pour des blessures. Ca empêche d’apporter de al fraîcheur et de l’allant. Heureusement que devant, nos attaquants ont été présents et on fait un gros travail. J’aurais aimé les soulager. Ce n’est pas normal.

Comment voyez-vous la suite ?
De bien récupérer, de faire le point sur notre effectif. Puis on préparera le match de Lorient qui est sur synthétique. Je ne sais pas si on le préparera aussi sur le synthétique…

Un renfort est-il toujours d’actualité ?
Vous verrez bien. Il reste une semaine et on verra ce qu’elle nous réserve. Pour l’instant, il y a beaucoup de rumeurs infondées…

E.J.