RMC Sport

Puel : « On doit se lâcher »

L'ancien entraîneur du LOSC livre son analyse sur l'évolution de Lille.

L'ancien entraîneur du LOSC livre son analyse sur l'évolution de Lille. - -

Les Lyonnais, toujours convalescents après leur mois de décembre catastrophique, repartent à l’attaque. Claude Puel, leur entraîneur, évoque la forme actuelle de son club et celle époustouflante de Lille, son ancien club.

Claude Puel, comment analysez-vous le jeu proposé par Lorient, votre adversaire de mercredi ?
C’est une équipe qui défend très bien, qui exerce un bon pressing, avec un gros bloc défensif et des lignes très resserrées. Lorient est très difficile à jouer car justement, les joueurs laissent très peu d’espace. On n’a pas oublié que l’on avait eu beaucoup de problèmes face à eux à domicile (victoire 1-0).

Quels sont les points faibles de votre équipe ?
Il nous manque encore plus de confiance, d’initiatives et de solutions. On le voit bien, lorsque l’on a mené 1ou 2-0 face à Nancy, automatiquement tous les joueurs voulaient le ballon. Il y avait beaucoup plus de légèreté et de qualité dans notre jeu. Quelque soit l’adversaire et la difficulté, selon le pressing adverse, nous devons être disponibles, offrir des solutions et jouer. On doit tout simplement se lâcher.

Etes-vous toujours en course pour le titre de champion de France ?
Pour le moment cela ne nous concerne pas. Nous verrons où l’on se situera dans cinq ou six matchs. L’important, pour le moment, est de réintégrer le plus vite possible le podium. On s’attache à remplir cet objectif là. C’est celui qui est le plus vite atteignable. Après, pour le titre, nous verrons plus tard.

Etes-vous impressionnés par Lille, votre ancien club qui reste sur sept victoires d’affilée ?
Ils sont sur la continuité. C’est un groupe qui a débuté ensemble il y a deux ans. Ils sont sur leur troisième saison. C’est un groupe équilibré et solide. Tous les postes sont doublés. Il y a des joueurs très talentueux comme Eden Hazard, qui sera un futur crack. Au début de saison, j’ai toujours dit que Lille devait être placé dans les outsiders. La qualité, je la connais. Je suis bien placé pour le savoir.

Pensez-vous que Lille puisse tenir ce rythme infernal jusqu’à la fin de la saison ?
Tout dépendra pendant combien de temps ils seront obligés de jouer tous les trois jours. C’est encore le début de saison. Si Lille perd à Marseille, par exemple, et en Ligue Europa, s’ils ne passent pas trop de tours, ça sera différent. Ils pourront titiller le haut du tableau jusqu’à la fin.

La rédaction - G.G.