RMC Sport

Puel : « Se méfier de Limassol »

Claude Puel

Claude Puel - -

Alors que Nice affronte l’Apollon Limassol ce jeudi (20h) en tour préliminaire de la Ligue Europa, Claude Puel ne veut pas prendre ce match face aux Chypriotes à la légère. Pour lui, ses joueurs devront être à la hauteur

Claude, comment abordez-vous le match face à l'Apollon Limassol ?

C’est un match qui ne sera pas évident face à l’Apollon Limassol puisque l’on ne connait pas l’adversaire. C’est une approche de la Coupe d’Europe. Ce barrage de Ligue Europa annonce les prémices d’une belle campagne européenne. C’est vrai que ce sera une première pour beaucoup de joueurs.

Quel sera votre message auprès de vos joueurs ?

Je ne leur ai pas encore parlé. Il faudra prendre au sérieux cette équipe chypriote. Certaines équipes sont présentées plus faibles alors que ce sont de bonnes formations. Nous ne sommes pas forcément favoris. Nice doit être bien concentré sur son sujet. Limassol a des joueurs techniques. C’est une équipe qui joue bien au football et qui est capable, dans ces matchs européens, d’hausser son niveau de jeu qui est un peu moindre dans le championnat. Il ne faut pas oublier que l’an passé, Marseille a été battu en Ligue Europa par l’autre équipe de Limassol (AEL Limassol, ndlr) et Lyon s’est fait éliminer en huitième de finale de la Ligue des Champions 2011-2012 par l’APOEL Nicosie. Il ne faut pas faire les fanfarons.

Connaissez-vous cette équipe de Limassol ?

Nous allons aller dans un pays étranger avec un autre football. Nous ne connaissons pas les stades chypriotes. Le public a l’air très chaud. C’est une équipe solide avec de très bons footballeurs. Sur deux matches, ils peuvent être performants.

Votre équipe est-elle prête physiquement ?

Je pense que oui. Limassol a seulement un match de compétition dans les jambes avec une Supercoupe de Chypre (défaite 1-0 face à l’APOEL Nicosie, ndlr). Nous, nous avons deux matchs de Ligue 1. Mais je ne sais pas si la différence se fera là-dessus. Face à Lyon, nous avons eu beaucoup de mal mais ce week-end, face à Rennes, nous étions présents. Ça va mieux à Nice.

La motivation sera-t-elle au rendez-vous face à un adversaire a priori plus faible ?

C’est un match aller-retour à l’ancienne qualificatif à une phase de poule. La refonte des Coupes d’Europe permet d’envisager un mini-championnat. C’est un ticket à aller chercher pour entrer en Ligue Europa directement donc la motivation sera là.

A lire aussi :

>> Comment le Real pourrait jouer avec Gareth Bale

>> Rivère : « Cvitanich n’a pas eu de revalorisation salariale »

>> Foot - Pied : « Mon 1er but devant personne »

Propos recueillis par Yann Pécheral à Nice