RMC Sport

Quand un arbitre de L1 s’énerve pour des maillots de l’OM

-

- - AFP

Saïd Ennjimi a été suspendu à titre conservatoire après son comportement en marge d’OM-Lorient, le 24 avril dernier. L’arbitre de 41 ans, qui a demandé des maillots dédicacés au club phocéen, n’officiera plus cette saison.

C’est une petite tradition en Ligue 1. Lors de chaque rencontre, le club qui reçoit offre un maillot à l’arbitre du match. Mais pour Saïd Ennjimi, la coutume s’est transformée en… suspension à titre conservatoire ! Selon l’Equipe, un rapport a été rédigé par le superviseur chargé de noter sa prestation lors du dernier OM-Lorient (3-5, le 24 avril). Ennjimi est convoqué le 20 mai, en compagnie de ses assistants, pour s’expliquer sur son attitude dans les couloirs du Vélodrome. Ce soir-là, en plus de son maillot traditionnellement offert, l’arbitre de 41 ans demande à récupérer six autres tuniques de Marseille, dédicacées par les joueurs, afin de les offrir à des œuvres caritatives. Et précise qu’il entend régler la facture.

L’intervention de Labrune pour ramener le calme

Mais après la claque reçue face aux Merlus, les hommes de Marcelo Bielsa, abattus, ne répondent pas à sa requête. Une situation qui met en colère M. Ennjimi, qui le fait savoir haut et fort. Il faudra finalement l’intervention de Vincent Labrune, le président de l’OM, pour ramener le calme. Avant qu’un rapport sur Ennjimi ne soit rédigé trois jours plus tard. En attendant son audition, le natif de Casablanca n’arbitrera plus cette saison. C’est Anthony Gautier qui a été désigné pour diriger la finale de la Coupe de France entre le PSG et l’AJ Auxerre, le 30 mai au Stade de France.