RMC Sport

R. Magnusson : « Je regrette qu’Ibrahimovic n’ait pas signé à l’OM ! »

Zlatan Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic - -

Ancienne gloire de l’Olympique de Marseille des années Leclerc, où il formait un duo offensif de feu avec Josip Skoblar, le Suédois s’est confié à RMC Sport après la signature de son compatriote Ibrahimovic au PSG. Un joueur qu’il admire, même s’il aurait manifestement aimé le voir choisir une autre destination.

Roger, comment la Suède a-t-elle réagi à l’arrivée de Zlatan à Paris ?

Ça a surpris beaucoup de monde en Suède que le Milan AC ait pu laisser un grand joueur comme ça. Il avait pourtant dit qu’il voulait rester en Italie mais ce sont avant tout des questions d’argent. Milan n’en avait plus assez pour le garder. C’est pour ça qu’il a signé à Paris. Mais je félicite Paris et la France. Pour moi c’est un très grand joueur. Il a des qualités techniques, il marque des buts…

Est-ce une régression dans sa carrière ?

Non, pas du tout. Jouer à Paris, c’est une grande ville, c’est bien. Berlusconi ne pouvait plus payer son salaire, donc ce n’était plus un problème pour lui. Je regrette simplement qu’il n’ait pas signé à l’OM ! Pour les supporters et le spectacle, ça aurait été bien.

Quelles ont été ses motivations selon vous ?

L’argent, bien sûr. Mais ce n’est pas tout. A Paris il y a un grand projet, avec T. Silva, Lavezzi, Paris a de grandes chances d’aller loin en Ligue des champions. Ils sont candidats pour aller loin.

Peut-il rencontrer des problèmes sur le terrain vu son caractère ?

Il a beaucoup de tempérament. Il discute parfois beaucoup avec les arbitres. Mais c’est un joueur qui a un style très spectaculaire, il dribble très bien, il marque. Il va avoir beaucoup de succès à Paris.

Suivez-vous toujours l’actualité de l’OM, votre ancien club (1968-74) ?

Oui. Et ça me fait mal au cœur. J’ai encore beaucoup d’amis à Marseille. C’est difficile pour l’équipe. Ce n’est plus comme avant. Je discute souvent avec Josip (Skoblar, qui travaille à la cellule de recrutement du club). Il me téléphone, on discute des joueurs en Suède mais tous nos bons joueurs sont à l’étranger, il n’y a plus assez d’argent ici.

Auriez-vous aimé évoluer aux côtés d’« Ibra » ?

C’est un rêve ! Il joue de la même manière que Skoblar, c’est un peu le même style de joueur.