RMC Sport

Rémy Descamps, ex du PSG: "Avec Sirigu, c'est vrai qu'il y avait un peu d'électricité"

Salvatore Sirigu

Salvatore Sirigu - AFP

Prêté à Tours lors du mercato hivernal, Rémy Descamps est revenu dans les colonnes de France Football sur la concurrence des gardiens au PSG, club auquel il appartient. Le jeune portier admet que cela a parfois été un peu tendu avec Salvatore Sirigu.

Parmi les nombreux débats qui ont tourné autour du PSG ces dernières saisons, celui à propos du poste de gardien de but a été l'un des plus animés. Salvatore Sirigu, Kevin Trapp et désormais Alphonse Areola ont tour à tour enfilé le costume de numéro un. Observateur privilégié de cette concurrence, Rémy Descamps avoue que cela a parfois été un peu tendu.

"Avec Sirigu, c'est vrai qu'il y avait un peu d'électricité lors des spécifiques gardiens, reconnaît le gardien prêté à Tours dans les colonnes de France Football. Mais entre Alphonse (Areola) et Kevin (Trapp), cela a toujours été très serein, très raisonnable, très sain. Et ça l'est encore aujourd'hui."

"J'écoutais, pour apprendre d'eux"

Troisième gardien parisien lors de la première partie de saison, Descamps assure en revanche que l'ambiance était très saine entre lui et ses deux homologues. "On était vraiment solidaires, on parlait beaucoup, explique-t-il. Personnellement, j'écoutais, pour apprendre d'eux, que ce soit avec Areola, Trapp, mais aussi Sirigu ou Douchez. Ça m'a été bénéfique."

A lire aussi >> Youth League: le PSG hérite du Barça en 8es, Monaco défiera les Spurs

VIDEO: Le PSG favori face au Real ? "Personne ne sait ce qui va se passer" avertit Zidane

Alexandre Alain Rédacteur